Soldes ou pas, les accros du shopping cherchent les bonnes affaires toute l'année

 |   |  927  mots
Même dans le luxe, rechercher les bonnes affaires devient une habitude.
Même dans le luxe, rechercher les bonnes affaires devient une habitude. (Crédits : Reuters)
A l'heure où les promotions, ventes privées et autres coupons de réduction promettent des "bonnes affaires" toute l'année, les soldes perdent un peu de leur attrait. Mais comment s'y prennent les plus aguerris pour en profiter?

Les soldes d'hiver entament leur troisième week-end. Démarrées dans un contexte particulier en raison des attentats à Paris qui ont bien sûr impliqués des sujets de préoccupation bien plus sérieux, elles restent très incertaines dans les magasins, pour des raisons structurelles. Car quel que soit le nombre de démarques jusqu'au 17 février prochain, la multiplication des promotions et rabais divers tout au long de l'année rendent les soldes relativement moins attractives pour des clients. Désormais, c'est presque devenu un sport, chacun y va de son truc pour réaliser des achats "malin", quel que soit sont niveau de budget. En voici quelques exemples piochés chez des "accros" de la mode.

l'étude de marché

Pour suivre Hakima* dans son parcours, il faut s'armer de patience et aimer passer du temps dans des magasins... "Quand je vois un produit qui m'intéresse, je ne l'achète pas tout de suite, je vais dans d'autres magasins pour voir s'il n'existe pas des produits similaires moins chers, et en général, ils existent!" confie cette hôtesse d'accueil de 25 ans capable de consacrer quatre heures après le travail à cette activité. Bien sûr, en période de soldes, en principe vouées à déstocker, cette fastidieuse méthode de "l'étude de marché" se heurte à une réalité toute bête: les tailles et couleurs ne sont pas toutes disponibles! Mais la jeune femme, qui dépense en moyenne 200 euros par mois en vêtements et chaussures, le reconnaît: "j'ai tendance à acheter de moins en moins pendant les soldes" en raison de l'étalement des promotions toute l'année.

Découvrir en vitrine, acheter en ligne

"Il peut m'arriver d'acheter un modèle en ligne après l'avoir vu dans un magasin, mais c'est rare. Je ne le fais que si je sais qu'il s'agit d'une marque de qualité", précise-t-elle. Découvrir, voire essayer en boutique, acheter - moins cher et parfois chez un concurrent - en ligne, cette technique désormais éprouvée chez les consommateurs est devenue la bête noire des commerçants.

L'inverse est désormais très largement répandu. Plus de 90% des consommateurs achèteraient en magasins des produits après avoir effectué une recherche en ligne (selon une étude BVA datant de décembre 2014). C'est le cas d'Anne*, une accro au shopping en ligne des premières heures qui "ne voit plus trop l'intérêt de faire les soldes puisqu'il y a des promotions de l'année". Sa méthode fétiche? Se renseigner en ligne avant tout achat, notamment sur des comparateurs, pour trouver des bons plans, même si l'achat se termine parfois dans une boutique physique.

Farfouiller en ligne, finir en magasin

"Soit je vais directement en magasin soit je l'achète et je me fais livrer en boutique quand c'est possible, ce qui m'évite de perdre une demi-heure à faire la queue pour essayer des vêtements que d'autres ont peut-être déjà porté", explique-t-elle.

Cette trentenaire achète jusqu'à 150 euros par commande et peut se faire livrer jusqu'à quatre paquets par mois. Les ventes privées lui ont déjà causé quelques déconvenues, comme lorsqu'elle est tombée "sur un tee-shirt de marque très mal coupé qui faisait partie d'un lot sans doute fabriqué exprès pour être vendu au rabais". Pour éviter les mauvaises surprises, sa parade: "vérifier dans des discussions sur des forums que pour le modèle désiré et vendu en promo, il n'y a pas de problème particulier." et "éviter les sites étrangers où les prix sont très bas et les frais de port peuvent être élevés".

Un coup d'œil à l'étranger

Profiter des conditions particulières parfois proposées par des sites étrangers fait justement partie des astuces privilégiées par certains consommateurs encore fidèles aux soldes. Au rayon hommes, Thibaut* dit ainsi "faire le tour [d'une liste de sites web] qui sont situés à l'étranger ce qui permet de bénéficier des soldes avant la France".

Ce publicitaire qui ne vise que le haut-de-gamme explique par ailleurs qu'il "essaie de consacrer la moitié des soldes à des pièces basiques et [s']autorise la moitié de [s]on budget pour des coups de folie". Dans ce dernier cas, le montant du ticket peut monter relativement haut, surtout si la remise est élevée. "Je peux craquer et aller jusqu'à 1.000 euros pour un achat si la remise supérieure à 50% mais je ne dépasserai pas 400 si la remise est uniquement de 20%, par exemple", précise-t-il.

Luxe en solde

Il faut dire qu'aucune bourse n'échappe désormais à l'attrait des "bons plans". "Même rue Montaigne, il y a des soldes!", relève Charlotte Rozier, styliste, qui conseille notamment des dirigeant(e)s d'entreprise pour leur image. Profiter de pièces haut-de-gamme à prix cassés "n'a plus rien de gênant et désormais les gens font plus attention à ce qu'ils achètent", précise-t-elle.

Pour que cela reste vraiment une bonne affaire, elle préconise  "d'éviter l'achat compulsif en particulier dans le cas des ventes privées où une sorte d'euphorie pousse à acheter des pièces que l'on ne mettra jamais, il faut simplement se poser la question: aurais-je acheté ce produit en temps normal?" Somme toute, la plus ancienne des astuces - en cas de doute, s'abstenir - reste donc plus que jamais d'actualité.

(* Ces personnes n'ont pas souhaité indiquer leur nom complet).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/01/2015 à 13:03 :
La stratégie d'achat est différente selon le type de produit que vous souhaitez acquérir. Dans l'habillement vous n'avez pas d'autre choix que de vous déplacer pour comparer les prix en boutique et essayer le produit. Dans l'électronique les caractéristiques techniques sont moins sujettes à variation donc vous-pouvez tranquillement comparer les prix sur la toile, commander et vous faire livrer à domicile, en point relais ou en boutique.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :