Carrefour prêt à mettre Rue du Commerce dans son chariot

 |  | 259 mots
Lecture 2 min.
Carrefour compte acquérir Rue du Commerce, site spécialisé au départ dans la vente de produits électroniques en ligne.
Carrefour compte acquérir Rue du Commerce, site spécialisé au départ dans la vente de produits électroniques en ligne. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
Le groupe de distribution est entré en négociations exclusives avec Altarea Cogedim afin d'acquérir sa filiale de e-commerce.

Carrefour s'installe un peu plus dans la vente en ligne. En entrant en négociations exclusives pour acquérir Rue du Commerce, le géant français de la distribution renforce encore ses positions sur internet.

Le groupe dirigé par Georges Plassat prévoit en effet d'acquérir 100% de la filiale e-commerce d'Altarea Cogedim. Il l'a annoncé dans un communiqué diffusé le 24 août après la clôture de la Bourse de Paris justifiant ainsi ce projet:

Cette acquisition permettrait à Carrefour d'accélérer sa stratégie omnicanal en France et de se renforcer sur l' e-commerce non alimentaire en s'appuyant sur des expertises complémentaires.

Cette stratégie passe en outre par le développement des points de retraits en magasins sur le territoire.

Dans le Top 15

Rue du Commerce se classe régulièrement parmi les quinze premiers cybermarchands français et commercialise surtout des produits électroniques. Il affiche 5 millions de visiteurs uniques par mois. La société, dans laquelle le PDG de Casino avait investi en 2010, a été acquis en 2011 après une OPA de Altarea Cogedim.

La foncière avait tenté d'intégrer cette offre dans l'un de ses centres commerciaux ouverts en région parisienne en avril 2014, via des bornes de commandes installés dans les allées de la galerie marchande Quartz.

Cette transaction soumise à l'accord des représentants du personnel de Rue du Commerce et du feu vert de l'Autorité de la concurrence.

A lire aussi: Reportage dans les coulisses de Rue du Commerce dans son entrepôt à Saint-Quentin-Fallavier (Isère).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/08/2015 à 16:26 :
Au moins 15 ans de retard, Amazon a été créée en 1994; il aura fallu que l'américain égale le chiffre d'affaire de notre champion pour que ce dernier accepte de commencer à penser que le commerce a une seule façade et donc un seul prix par article. Espérons que Carrefour se transforme rapidement en société IT en innovant dans ce domaine avec des offres techniques poussées sur différents segments. Cette alliance en action devrait au moins faire deux grosses victimes. Le gouvernement devra sans doute revoir sa feuille de route car les prix élevés du commerce pour maintenir artificiellement le PIB font aussi couler les entreprises par manques de réactivité tout en laissant des marges considérables aux concurrents et en abaissant le pouvoir d'achat des clients. Carrefour devrait probablement faire d'autres annonces. Le groupe cherchera certainement à se renforcer en Europe avant d'investir les USA en plein chamboulement. De très nombreux groupes ne peuvent en effet plus poursuivre seuls pour cause de chiffre d'affaire insuffisant.
a écrit le 24/08/2015 à 21:50 :
Ha bon je croyais que Plassat avait été enterré rue du commerce avec le père arlo! 👹😜🇨🇭

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :