Profitant de la reprise du tourisme, Airbnb enregistre un nombre record de réservations

Au deuxième trimestre 2022, la plateforme de réservation de logements en ligne a réalisé un chiffre d'affaires trimestriel de 2,1 milliards de dollars (+58% en un an) et dégagé 379 millions de bénéfice net, contre des pertes de 68 millions à la même période il y a un an. Et ce, grâce aux 103,7 millions de réservations comptabilisées d'avril à juin, laissant présager une bonne saison estivale.
Airbnb a réalisé un chiffre d'affaires trimestriel de 2,1 milliards de dollars (+58% en un an).
Airbnb a réalisé un chiffre d'affaires trimestriel de 2,1 milliards de dollars (+58% en un an). (Crédits : DADO RUVIC)

2022 marque bel et bien la reprise du tourisme après deux années de crise sanitaire qui ont contraint les pays à fermer leurs frontières et à imposer une série de restrictions pour éviter la propagation du virus. Mais désormais, les touristes sont de retour. En témoigne le nombre record de réservations enregistrées par Airbnb rien qu'au printemps, lui permettant, pour la première fois sur cette période de l'année, d'être rentable : la plateforme a comptabilisé 103,7 millions de « réservations de nuitées et d'expériences » d'avril à juin.

Le directeur financier de l'entreprise, Dave Stephenson, a toutefois reconnu lors d'une conférence téléphonique aux analystes, que, sur la période, le nombre d'annulations a été « supérieur à nos estimations internes ». Ces annulations sont notamment causées par celles des vols internationaux dans le monde, notamment en Amérique du Nord.

Lire aussiUber, Netflix, Airbnb, WeWork : quand le mythe de la Silicon Valley se fracasse sur la réalité

Malgré cette ombre au tableau, la plateforme de réservation de logements en ligne a réalisé un chiffre d'affaires trimestriel de 2,1 milliards de dollars (+58% en un an), d'après son communiqué de résultats publié mardi. Elle en a, en outre, dégagé 379 millions de bénéfice net, contre des pertes de 68 millions à la même période il y a un an.

Bien que ces chiffres soient conformes aux prévisions des analystes, ces derniers s'attendaient sans doute à mieux, car l'action d'Airbnb chutait de 8% lors des échanges électroniques après la clôture de la Bourse.

« Une solide saison estivale »

« Nos résultats du deuxième trimestre montrent qu'Airbnb est parvenu à la croissance et à la rentabilité à grande échelle », a indiqué le groupe californien. Dave Stephenson s'est dit confiant pour le trimestre en cours, celui des vacances d'été dans l'hémisphère nord. « Nous observons une forte demande pour le tourisme dans le monde entier », a-t-il assuré. D'après le communiqué, Airbnb a enregistré le 4 juillet son record de recettes récoltées sur une seule journée, « le signe d'une solide saison estivale ».

Le 1er août, l'Organisation mondiale du tourisme (OIT) a, également, souligné la bonne santé du secteur avec près de 250 millions d'arrivées internationales entre janvier et mai 2022, soit près de la moitié (46%) des volumes d'avant la pandémie de 2019. Des chiffres qui contrastent, en effet, avec ceux des deux années précédentes. En 2020, le Covid-19 avait provoqué 320 milliards de dollars (273 milliards d'euros) de pertes pour le tourisme mondial de janvier à mai, selon l'OMT. Pour cette seule année noire, l'Organisation avait anticipé pas moins de 60% à 80% de touristes internationaux en moins. Un an plus tard, la reprise s'est révélée timide et inégale malgré les campagnes de vaccination, avec 77 millions d'arrivées enregistrées sur les cinq premiers mois de 2021.

De son côté, Airbnb se félicite d'avoir pu traverser cette période difficile pendant laquelle de nombreuses entreprises ont dû geler les recrutements ou se séparer d'une partie de leurs employés et se dit « bien préparée à tout ce qui peut arriver ». « Au pic de la pandémie, nous avons pris de nombreuses décisions difficiles pour réduire nos dépenses, et notre entreprise en est ressortie plus saine et plus concentrée », affirme la direction.

(Avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 03/08/2022 à 11:19
Signaler
Quand vous voyez le prix des locations de vacances exploser et ceci partout en France vous comprenez que airbnb n'est pas prête de disparaitre.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.