Aéroports de Paris reçoit un énorme coup de massue en Turquie

 |   |  367  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
TAV, le gestionnaire des aéroports turcs dans lequel ADP a investi 700 millions d'euros l'an dernier a perdu l'appel d'offres pour la construction et la gestion du troisième aéroport d'Istanbul, dont la mise en service est prévue à l'horizon 2017-2018. A cette date, l'aéroport d'Istanbul, la pépite de TAV, doit fermer. ADP se retrouve actionnaire d'une entreprise appelée à devenir un acteur mineur. Son cours de bourse a perdu près de 8%. Celui d'ADP, plus de 2%.

Enorme coup dur pour Aéroports de Paris (ADP). TAV, le gestionnaire des aéroports turcs dans lequel ADP a investi 700 millions d'euros pour rafler 38% (et 49% de TAV Constructions) il y a un an pour profiter du dynamisme de la Turquie et d'Istanbul, a perdu l'appel d'offres pour la construction et la gestion du troisième aéroport d'Istanbul, dont la mise en service est prévue à l'horizon 2017-2018. C'est un consortium turc emmené par le groupe de BTP Limak qui a emporté le morceau en acceptant de payer 22,15 milliards d'euros de loyer à l'administration turque pour la concession de 25 ans de cet aéroport appelé à devenir le plus important du monde. Sitôt annoncé le nom du vainqueur de l'appel d'offres, le titre ADP a chuté à la bourse de Paris, de plus de 2%. Celui de TAV de près de 8% (-7,81%).

Les conséquences sont terribles pour ADP. Dès que le nouvel aéroport ouvrira ses portes à l'horizon 2017, la plateforme d'Atatürk, gérée par TAV fermera. ADP devra batailler pour être indemnisé par le gouvernement turc pour le manque à gagner qu'engendrerait la fermeture d'Atatürk avant 2021, date de la fin de la concession dont jouit TAV sur cet aéroport. Certes les autorités turques ont écrit à ADP qu'elles l'indemniseraient. Dans l'hypothèse d'une ouverture du nouvel aéroport en 2018, les pertes pour ADP seraient de 300 millions d'euros (100 millions par an) a indiqué en février Augustin de Romanet.

« Nous sommes quasiment sûrs que nous serons remboursés à hauteur de 200 à 250 millions. Le manque à gagner serait donc de l'ordre de 20 millions d'euros par an. Le risque n'est pas si élevé que cela », avait-il déclaré. Comme l'a expliqué Augustin de Romanet ce vendredi à plusieurs journalistes, il s'agit d'une estimation personnelle. En outre, quand bien même ce montant s'avérait correct, quel sera le contexte dans trois quatre ou cinq ans quand il faudra ressortir cette lettre, alors que les interlocuteurs d'aujourd'hui ne seront peut être plus là ?

Surtout ADP a, avec TAV, procédé à la plus grosse acquisition de son histoire pour être actionnaire d'un groupe aujourd'hui condamné à perdre son principal actif et qui lui apporte une grande partie de sa la valeur.
 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/05/2013 à 15:40 :
Ayant eut régulièrement des problèmes dans les aéroports de Paris (grèves, pertes de bagage, mauvaise humeur généralisée, etc), cela fait quelques années que je voyage quasi exclusivement via Francfort. Dans mes connaissances, je ne suis pas le seul à agir de la sorte...

Bref, je ne suis pas sûr que l'image d'ADP aie facilité les négociations et que seul le nationalisme soit responsable...
a écrit le 09/05/2013 à 2:20 :
Les turc sont comme les russes, les chinois, les japonais, les allemands ,les américains, les indiens, ils sont nationalistes, c'est à dire qu'au maximum ils se débrouilleront toujours pour piquer la technologie d'un investisseur étranger ou l'obliger à construire à partir de chez eux ou faire un 50-50( proposé par Montebourg à yahoo) ou simplement refuser et accorder la préférence nationale pour un acteur local même à partir d'une fausse mise en concurrence.
Réponse de le 09/05/2013 à 7:21 :
Et les français ne sont pas nationalistes ? Et ils ne copient pas la technologie internet, ordinateurs, américaine ? Quelle hypocrisie.
Réponse de le 13/05/2013 à 17:32 :
Les européens ne sont pas assez continentalistes plutôt. On attend toujours l'european buy act.
a écrit le 08/05/2013 à 18:10 :
Il y a des régions du monde ou il faut s'interdire d'aller, la Turquie en est probablement une. Reconnaissons au moins une action positive a notre ancien président. Sans son véto la Turquie serait rentrée dans l'union européenne. Quant aux 700 M de perdu, on n'en est plus a ça près...
Réponse de le 08/05/2013 à 23:52 :
Airbus a signé un gros contrat avec THY, un autre gros contrat va se faire bientôt avec la Turquie dans l'industrie du nucléaire....A bon entendeur, Salut !!!
Réponse de le 14/05/2013 à 14:05 :
Ceont des bleus chez ADP qui ont négocié ce contrat avec les Turcs poussés probablement par un Président qui voulait faire un coup d'éclat avant de parti à la retraite ! loupé dans les grandes largeurs ! il faut quand même que les négociateurs aient été bien peu informés pour n'avoir rien su de ce qui se tramait en coulisses ! et quid des services économiques de l'Ambassade de France à Ankara : toujours aussi nuls pour ne pas être au courant du piège ! désolant ! mais bien français !
a écrit le 07/05/2013 à 23:44 :
la preuve même de l'arnaque de l'exportation des capitaux !!

ah le capitalisme, quelle merde !
Réponse de le 11/05/2013 à 19:46 :
il n'était pas nécessaire d' être vulgaire!
a écrit le 07/05/2013 à 11:50 :
Faire confiance aux Turcs, en voie de ré-islamisation, est une stupidité. De toute façon ADP devrait, comme toutes les infrastructures, être nationalisé.
Réponse de le 08/05/2013 à 10:16 :
Confiance de quoi Bien fait ?
Arrêter de boire avant d'écrire un post.
Les enjeux étaient et sont toujours clairs. Les dirigeants de l'ADP ne sont pas à la hauteur? c'est à eux qu'il ne faut pas faire confiance.
Réponse de le 08/05/2013 à 15:23 :
Je ne dirai pas cela.
Je dirais qu'après l'histoire du génocide arménien, il ne fallait pas s'attendre à ce que l'arrogance française soient récompensée par les turcs
c'est chose faite et ça coûtera la peau du cul.
Ne comptait pas à ce que le moindre remboursement soit effectué pour la fermeture d'Atatürk (Prédiction)
Quel naïveté parmis nos grands dirigeants quand même !
fosco
a écrit le 07/05/2013 à 10:58 :
Dans le domaine historique nous avons un petit ouvrage édifiant : "Les grands Zhéros de l'Histoire de France".(Clémentine P-K) Ne manque plus que le secteur économique avec les gros investissements hasardeux....
a écrit le 07/05/2013 à 5:24 :
les commentaires sont bien français on mélange tout. La France un Pays bien malade économiquement et les commentaires ci-dessous peu importe qui est est qui montre que notre déclin économique est toujours dans sa phase de descente.
a écrit le 06/05/2013 à 19:03 :
A tous : soyez un peu sympas avec « Vive la France », il essaye désespérément d?utiliser cet article pour afficher ses positions négationnistes envers le génocide arménien et il n?y a pas grand-monde qui le suit sur ce terrain. Pourtant, il y va à la louche en parlant du « conflit arméno-turc que les activistes arméniens qualifient à tort de "génocide" ». Bien sûr, il omet de mentionner que parmi les « activistes arméniens », se trouvent en fait les plus grands historiens internationaux qui n?ont rien d?arménien mais qui sont par contre de véritables historiens contrairement à lui. Merci donc à « Vive la France » de nous donner l?occasion d?inciter les internautes qui le désirent à visionner l?excellent documentaire allemand (en anglais) « Aghet, un génocide » : http://www.youtube.com/watch?v=ybSP04ajCDg. Ils se feront une idée par eux-mêmes. Ce documentaire n?est pas dû à la prétendue force du « lobby arménien » en Allemagne (par ailleurs alliée de la Turquie durant le génocide) : il n?y a que 30 000 citoyens d?origine arménienne de l?autre côté du Rhin, pour 3 millions de personnes originaires de Turquie?
Enfin, « Vive la France » n?hésite pas à utiliser les connotations racistes les plus détestables, en désignant un groupe de Français comme un lobby prenant en otages nos parlementaires.
A n?en pas douter, ces Français-là ne méritent pas, selon « Vive la France », de vivre dans notre République. La preuve : quand il parle de « leur » pays, il s?agit de la République d?Arménie? Edifiant.
Et s?il faut parler d?origine, « Vive la France » semble avoir oublié que les Arméniens de France - qu?il désigne ici à la vindicte publique - sont originaires? de Turquie, et non d?Arménie. En effet, ils sont les descendants des rescapés d?un génocide qui a frappé la population arménienne de l?Empire ottoman en 1915. 1,5 millions d?enfants, de femmes et d?hommes massacrés sur ordre de leur propre gouvernement, ce n?est pas vraiment ce qu?on appelle un conflit?
Sur 12 millions d?habitants en 1914, la Turquie comptait 5 millions de chrétiens (2 millions de Grecs, 2,5 d?Arméniens, 500 000 Assyro-Chaldéens-Syriaques). Il reste en 2013, toutes communautés chrétiennes confondues, moins de 100 000 citoyens issus de ces minorités pour un pays qui compte désormais plus de 75 millions d?habitants. Les Juifs ne sont pas mieux lotis. Leur communauté a fondu comme neige au soleil : la naissance d?Israël n?explique pas tout, la Turquie a un fort « potentiel » antisémite?
Mais encore une fois, soyez un peu sympas avec « Vive la France » : ça doit être difficile pour lui de voir que la société civile commence à se réveiller en Turquie sur la question du génocide arménien. Imaginez, que deviendrait « Vive la France » (ou ses copains sous ses différents pseudos), si la Turquie reconnaissait le génocide arménien et la spoliation « industrielle » des biens de ses minorités ?
Réponse de le 16/05/2013 à 10:44 :
à Pris la main...

Vous avez certainement vos grands historiens préfèrés. Soit.. Mais il y a aussi d'autres historiens, aussi respectables, qui mettent en avant la thèse contraire. Pour une reconnaissance de quoi que ce soit, il faut être 2, au moins. Il ne faut pas uniquement mettre en avant sa position, ou ses croyances, encore moins ses préfèrences.

a écrit le 06/05/2013 à 12:27 :
On dirait qu'un avion vient de s'écraser sur ses pompes !
a écrit le 06/05/2013 à 10:11 :
Le romanesque et la naivete en affaires ne pardonnent avec les turcs et combien cela va-il coûter à ADP et au contribuable.
a écrit le 06/05/2013 à 8:14 :
Les Turcs font du protectionnisme sous le tapis... comme tant d'autres pays à part les couillons de l'Union Européenne...
a écrit le 06/05/2013 à 8:05 :
ADP "le dindon de la farce" pas étonnent dune entreprise semi-publique... simple suite de résultat comme AREVA SNCF, etc.
a écrit le 06/05/2013 à 7:20 :
celui sur la photo il fait une tete de turc ou il a une tete de turc?
Moi j'aurais peur de lui acheter des produits,.Il a l'air méchant!!!!!
a écrit le 05/05/2013 à 11:18 :
Avec ses lois liberticides comme la pénalisation (heureusement avortée par la Conseil constitutionnel) de la négation du conflit arméno-turc que les activistes arméniens qualifient à tort de "génocide", voilà comme nous payons l'engagement électoraliste de certains de nos politiciens. le fait d'être les otages d'un lobby arménien dans notre pays ne nous sert vraiment pas. Les Arméniens de France devraient tout d'abord se soucier de l?intérêt supérieur de la nation.
Réponse de le 06/05/2013 à 11:27 :
Quel est le lien avec le sujet de l?article? A moins que vous n?entendiez par-là que cette affaire est bien une escroquerie ?
« Viens, viens acheter mon aéroport qu?il est plein d?avenir et pas si cher que ça, ah oui 700M? mais bon c?est le prix mon ami ?
Une fois l?achat réalisé ?
Ah tu sais mon ami, ce site il est trop petit, je vais en construire un autre à côté, je viens de récupérer 700M? que je vais ajouter mon budget initial. Tu peux participer à l?appel d?offre bien sûr. » L?aéroport vendu 700 M? ne vaut plus rien.

Dans ce cas, l?intérêt supérieur de la France dont vous parlez ce serait de céder à un chantage économique ? Si tant est qu?il en existe un ?

On a surtout affaire à des niais qui goutent pour la première fois les m?urs délicieusement orientales du gouvernement en place en Turquie.
Réponse de le 06/05/2013 à 11:49 :
Au final, on paye ou on ne paye pas ce pseudo "engagement électoraliste" ?

Il paraît que la Turquie a acheté une centrale nucléaire à 17GE à Areva.

Alors ?

Enfin, avant de parler de lois liberticides, il faudrait commencer par ne pas oublier tous les turcs qui ne peuvent exprimer librement leur propre avis sur tout un tas de choses, dont ce génocide de 1915.
a écrit le 04/05/2013 à 18:43 :
Bon , on n'a pas eu l' aéroport . Mais on vend une centrale nucléaire....Japonaise , pour que nos amis Turques
ne perdent pas la face.....
a écrit le 04/05/2013 à 16:25 :
pas grave pour ADP , il n'aura qu'à augmenter un peu plus ses redevances et taxes passager , déjà les plus chères du monde .
a écrit le 04/05/2013 à 16:19 :
Comme d habitude nos meilleurs technocrates ignorent les mentalit?et pratiques de ces pays qui ne sont pas occidentaux leur modernit?aterielle apparente cache leurs differences et leur nationalisme ?nomique
Réponse de le 08/05/2013 à 10:23 :
En revanche Richard, vos écrits idiots ne cachent pas votre ignorance et votre arrogance.
Les choses étaient claires au départ pour tout le monde, sauf pour les dirigeants de l'ADP. La construction d'un 3ème aéroport était prévue et annoncée bien avant que l'ADP entre dans le capital de TAV.
Réponse de le 01/06/2013 à 11:56 :
@ Foulon +1
Tout était clair et même limpide en effet.
a écrit le 04/05/2013 à 15:00 :
Qui a dit "La Turquie n'a pas sa place en Europe" ? Et qui s'active depuis dix ans à inonder l'Europe au moyen du dumping financier et monétaire pour former une union "transatlantique" et empêcher que la Turquie et la Russie ne se rapprochent de l'UE ?
a écrit le 04/05/2013 à 14:10 :
confirmation de ce qui court dans les couloirs depuis 3 ans.....donc pas de surprise

reste encore à ADP à constater que les promesses des turcs n'engagent que ceux qui les reçoivent....
Réponse de le 05/05/2013 à 13:06 :
Ahh, les Turcs auraient promis de donner un cadeau un projet de 26 milliards d'euro à ADP? C'est nouveau ça! Il y a eu un appel d'offre public en présence de tous les protagonistes et ADP voudrait un passe-droit? On ajouterait donc à un sport national qu'est la corruption, des prises d'intérêts et autres abus propres à notre pays une dimension internationale! Quid de l'affaire des frégates de Taïwan, des sous-marins Pakistanais, ou encore de l'affaire libyenne.
Réponse de le 21/03/2016 à 21:47 :
oui si EDF fait le projet Anglais et son actionnaire principal va contribuer à ce naufrage.
comme bien des analystes l'affirment, partout où l'État actionnaire est présent, bien l'histoire se termine mal mais rassurez vous les contribuables seront là.
a écrit le 04/05/2013 à 13:59 :
C'etait couru d'avance ! La Turquie nous fait payer le fait que nous ne soyons pas à sa botte !

Et je me demande pourquoi les 700 millions n'ont pas été investis dans CDG et ORY qui sont loin d'être fonctionnel ? Parce que l'on ne viennent pas me dire qu'ils ne doutaient pas le moins du monde qu'ils allaient prendre une taule !

Si c'est la cas, l'équipe dirigeante d'ADP est d'une incompétence exceptionnelle ! ....
a écrit le 04/05/2013 à 10:38 :
A force de rejeter les Turcs, car ils ne sont pas blancs, pas chrétiens, pas européens, blabla. Retour de manivelle. Et ce n'est pas la dernière pour la France, car dans le monde entier, le racisme français est connu mondialement. Et après on dira c'est pas la faute aux Français s'il vote FN, blabla.
Réponse de le 14/05/2013 à 1:42 :
N'importe quoi de débile gauchiste à la mord moi le noeud, je me suis expatrié et les français ne sont pas reconnus pour ça, ceux qui ont une hyper mauvaise réputation mondiale sont les arabes! Ensuite, les turcs ne sont pas européen, sauf ceux d'istambul, une partie de la population européenne est blanche, un peu comme les syrien, ils ne font pas rebeu de merde qui crient aux racistes à tout va alors qu'ils sont les pires racistes, on oublie de dire qu'avant la colonisation, cela, ont mis en esclavage 300000 Européens car ils étaient blancs, et qu'aujou'dhui, les blancs ne peuvent pas foutre les pieds en afrique, et dans certain pays islamiste, alors que des islamiste et de toutes les races du monde vivent en occident... blablabla
a écrit le 04/05/2013 à 9:42 :
Les turques n'aiment pas les francais comme beaucoup de nations d'ailleurs.Sarkosy ne veut pas de la Turquie dans l'europe, Sarkosy a condamne avec vehemence le genocide Armenier pour provoquer. C'est le retour de nanivelle pour la France de F. Hollande.Les turques se sont arranges pour punir la France.Tres simple tout ca.
Réponse de le 04/05/2013 à 10:29 :
Bien sûr que c'est la faute à Sarkosy, comme tout ce qui va arriver de mal pendant les 100 ans à venir !
Mon pauvre Luc tu trouves ça très simple, je crois que c'est toi qui est simple. (Simple tout court, même pas d'esprit parce que tu n'en a pas). La prochaine fois, écris ton pseudo à l'envers...
Réponse de le 04/05/2013 à 15:27 :
@ Réponse @ Luc 10:29 - Nous pensons bien que cette initiative malheureuse n'était pas le fruit d'une réflexion stratégie approfondie de la part de Mr. Sarkozy, mais plutôt le fait d'avoir cédé à des pressions et à un rapport de forces géopolitique défavorable.
Réponse de le 04/05/2013 à 17:33 :
@:@Luc : votre réponse haineuse et déplacée n'amène rien dans le débat, abstenez-vous donc.
Réponse de le 04/05/2013 à 19:09 :
Pourquoi seulement les turques ? Les turcs mâles nous aiment bien ?
a écrit le 04/05/2013 à 9:07 :
Comme quoi il vaut mieux s'occuper de son jardin ?Et en plus celui ci en a bien besoin au vu de l'état de sous développement d'Orly sud et ouest ...et des accès en train nuls pour Roissy et Orly .Qu'allaient donc -t-ils faire dans cette galère turque ? ...Décidément ces gérants issus du fonctionnariat et autres cabinets ministériels ne sont pas suffisamment compétents .
Réponse de le 04/05/2013 à 9:44 :
D'autant plus que Monsieur Augustin de Romanet de Beaune est "Sciences-Po" et "Enarque" ....
Vivement la venue des "Sciences-Pros" aux postes de décisionnaires !!!
a écrit le 04/05/2013 à 8:21 :
ADP me donne l'impression de s?être bien fait avoir car comme par hasard une fois l'investissement fait, l'appel d'offre est perdu au profit d'un groupe Turc.

A moin d'avoir été bien nigaud sur ce coup là
a écrit le 04/05/2013 à 7:48 :
Feraient mieux fait de se concentrer sur le c?ur de leur métier: Piquer dans les valises à CDG !
a écrit le 04/05/2013 à 7:45 :
ADP reference en matiere de conception d ' aeroport? Mort de rire. Des concepteurs qui ne doivent pas souvent voyager en Asie, aller a Hong Kong, Singapore , ou meme plus pres Dubai.
Réponse de le 04/05/2013 à 16:20 :
@jeanne -> pour information ADP qui à crée ADPi sa filliale de construction, en partie concu Dubai..
encore une fois quand on sait pas , on se tait..ca vaut mieux..
cdt
Réponse de le 06/05/2013 à 7:55 :
@ Jeanne Hachette. Si vous voyagiez souvent, vous sauriez que les aéroports tout neufs comme ceux que vous citez sont normalement bien mieux conçus que ceux qu'on a agrandit à coups de terminaux supplémentaires tels CDG, Francfort, Schipol, Fiumicino Heathrow, etc...
Là où ADP a tort, c'est de ne pas mettre son argent dans la rénovation de ses 2 aéroports pour améliorer le service global qui n'est pas génial, plutôt qu'aller mettre ses sous dans des aventures à l'étranger pour satisfaire l'ego d'une paire d'énarques. Et là en plus ,ils se sont fait rouler sérieusement
a écrit le 04/05/2013 à 7:32 :
le tout c'est la manque de soutien de la part du gouvernement français.A présent nous avons
une mauvaise presse en Turquie.Cherchez les raisons et pas pleurnicher sur la perte du con
trat.(arrogange made in france) Lire les Echos et aussi Handelsblatt on line.
a écrit le 04/05/2013 à 3:39 :
"Nous sommes quasiment sûrs que nous serons remboursés à hauteur de 200 à 250 millions. Le manque à gagner serait donc de l'ordre de 20 millions d'euros par an."
Quelle belle assurance !
Sinon, ADP pourrait-il s'occuper sérieusement de l'aéroport le plus honteux qui soit pour un pays développé : Charles de Gaulle...
Peut-être que les turcs ont simplement vu comment c'était...
a écrit le 03/05/2013 à 23:11 :
Voilà un jolie coup de maître des Turcs...
Si je resume : nous avons 3 entités.
Un groupe de BTPistes 100% turcsqui ne connait rien aux aéroports (conception et exploitation) remporte le contrat --> main d ?uvres 100% turcs
Un autre groupe turc (TAV) qui conçoit et exploite la totalite des aeroports turcs qui perd mais a cédé juste avant 38% de son capital à (env 700Me)...
... Un groupe français (ADP) reconnu comme étant le meilleur concepteur et exploitant du monde.
Bilan, ce futur aéroport se construit par des turcs et sera forcément exploité par TAV & ADP ( turcs et francais) qui au passage ADP transmettra tranquillement son savoir faire aux turcs. Un vrai cas d école...
Je prends le pari que le BTPiste prendra TAV &ADP pour la conception et l exploitation de ce futur plus gros aéroport du monde. Joli protectionnisme turc...

Réponse de le 03/05/2013 à 23:46 :
ADP) reconnu comme étant le meilleur concepteur et exploitant du monde .... WOW, la nouvelle grippe H5N1 fait des ravages, ca se voit que vous faites que des CDG - Kinshasa comme deplacement par avion !!! je vous suggere de faire un petit tour a schiphol (AMS) 400km au nord de CDG pour voir de quoi a l´air le meilleur aeroport d´europe !
Réponse de le 04/05/2013 à 8:41 :
Je suis d accord que CDG est mal foutu sauf le S3 & S4.... A part des caches miseres je ne vois pas trop quoi faire si ce n est de tout raser et recontruire. Apres l hospitalite francaise et l etat du RER B ne sont pas du resort d ADP.
Regardez les activites de ses filiales ADPi et ADPm apres on rediscutera. ( le T3 å Dubai, etc...)
AMS & ADP travaille deja ensemble mais ADP a enormement de retard malheureusement pour notre pays
Réponse de le 04/05/2013 à 9:17 :
Et bien avec des commentaires comme "l hospitalite francaise et l etat du RER B ne sont pas du resort d ADP", on comprend mieux pourquoi la France perd des marchés. De toutes façons la concurrence fait mieux. Faut arrêter de rêver.
Réponse de le 06/05/2013 à 1:09 :
Si le RER B est du ressort d'ADP ... enfin partiellement et depuis une quinzaine d'année. L'unique conséquence de ce transfert est la redevance domaniale versée à ADP qui a rajouté 4 euros au prix du billet et exclu les pass Mobilis ...

Comparez les prix entre Paris <-> Parc des expositions et CDG... c'est assez édifiant !

On reparle du SK ?
Du 2 G qui n'est pas relié au VAL ou aux bus ?
Du wifi gratuit ... mais 15 minutes seulement,
Du PIF a repasser pour pas mal de correspondances intra-européennes (encore qu'avec les travaux sur le 2F du progrès a été fait),
Des taxes et redevances (compétence de l'Etat, actionnaire majoritaire pour partie) parmi les plus élevées d'Europe (on arrive sur certains billets Paris <-> Province à ... 66 % de taxes et redevances !)...
a écrit le 03/05/2013 à 22:06 :
Et une bien belle quenelle pour vos enarques, une de plus, celle la on l'avait vu venir de tres loin ! Vive la meritocratie Francaise !
Réponse de le 04/05/2013 à 1:39 :
C'est bien vrai... A l'époque Vinci aussi était sur la ligne de départ mais s'est fait doubler par ADP. Et pour finir ... c'est un combat entre les énarques et les eunuques...? Comme quoi l'Histoire explique souvent le pourquoi! :-)
a écrit le 03/05/2013 à 21:40 :
Ou comment on fait de petits arrangements politiques sur le dos des non initiés. De deux choses l'une: soit ceux qui ont négocié cette affaire se sont fait avoir et ce sont des incompétents qui ne doivent plus jamais retrouver un poste à responsabilité, soit l'affaire est à trois (ou plus) bandes, et il faut de surcroit punir ceux qui l'ont négociée et avalisée. Je ne vois pas très bien au nom de quoi les actionnaires d'ADP devraient financer indirectement ceux d'Areva, EdF ou Airbus. Quant à nos relations avec la Turquie, il serait bon que nous acceptions en haut lieu de les traiter comme il se doit, et non en se soumettant systématiquement à leurs chantages.
a écrit le 03/05/2013 à 20:10 :
Sarko a essayer Yolande veut relancer ....
Continuons à essayer de faire passer la loi sur la négation du génocide arménien et ça ne sera pas notre dernière carotte que l'on prendra pour les beaux yeux du lobby arménien en France la Turquie a de grands projets qui peut profiter a nos investisseurs mais bon.... Sinon pour la 2emme centrale nucléaire heureusement qu'il y a les japonais sinon ça serait passer sous le notre nez et pourquoi d'après vous erdogan s'est entretenu avec son homologue japonais et pas français? Areva est en 2emme plan dans cette affaire ouvrons les yeux et prenons la Turquie comme allier au lieu de les prendre comme des ennemies et admettons que c'est devenu un pays puissant!!!
Réponse de le 04/05/2013 à 8:14 :
Il y a eu génocide, la France le dit, que cela vous plaise ou pas. Si la Turquie choisit son gestionnaire d'aéroport sur ce critère, elle est vraiment mal dirigée,. On espère simplement qu'elle a choisi le meilleur gestionnaire, et ADP, à voir CDG et Orly, n'est pas nécessairement le meilleur ou qu'elle a choisi non le meilleure mais une entreprise nationale pour leur aéroport et de ce point de vue elle a parfaitement raison. Il faut plutôt chercher là, les raisons de l'échec.
Ensuite, que la Turquie vende une entreprise publique TAV en sachant qu'elle la videra de son contenu quelques mois plus tard est juste une escroquerie qui n'améliorera certainement pas l'image de ce pays en France. Cela ne dédouane évidemment pas les anciens dirigeants d'ADP dont on espère qu'ils ont prévu une clause d'arbitrage dans leur contrat.

Quant à prendre la Turquie pour une alliée, elle l'est me semble t-il, au plan politique et militaire. Mais, les Français ne veulent pas de la Turquie, pays massivement musulman, en Europe, point. Cela n'empêche pas les relations commerciales, les relations touristiques, politiques et les relations amicales.
Réponse de le 05/05/2013 à 11:25 :
relisez la Convention de l'ONU sur le Génocide et vous comprendrez immédiatement pourquoi le conflit arméno-turc de 1915 ne peut pas être qualifié de "génocide". ...Et de rappeler que notre constitution n'as pas donner pouvoir à nos élus de se déterminer sur l'Histoire. Pourqui les Arméniens n'acceptent-ils pas l'idée d'une commission d'historiens comme proposée par la Turquie et appuyée par Jupé à l'époque? Ont-ils si peur de la vérité sur 1915?
Réponse de le 17/05/2013 à 12:44 :
Al qui écrit :
Ensuite, que la Turquie vende une entreprise publique TAV en sachant qu'elle la videra de son contenu quelques mois plus tard est juste une escroquerie qui n'améliorera certainement pas l'image de ce pays en France
REPONSE : Vous avez tout faux. La construction d'un 3ème aéroprt était prévue et annoncée bien avant que ADP décide d'entrer dans le Capital de TAV. Essayez d'améliorer votre propre image en arrêtant d'écrire des choses sur des sujets qui vous dépassent.

a écrit le 03/05/2013 à 19:59 :
au final, le chantier prendra du retard, ADP restera concessionnaire jusqu'à la date prévue, et sera peut être prolongé, et Turkish Airlines continuera à acheter des Airbus, tout comme ils nous achètent des centrales nucléaires. Et voilà !
a écrit le 03/05/2013 à 19:48 :
Une chose est sure, on peut toujours faire confiance à ADP pour ses choix judicieux... Choix architecturaux, choix conceptuels, choix stratégiques, anticipations, etc. Quand on voit comment les aéroports parisiens ont été conçus, sont "entretenus" et dirigés, on s'étonne guère que l'adage "gouverner c'est prévoir" ne s'applique pas à cette société... Idéalement, il faudrait tout raser et tout reconstruire... ADP va faire comme à Orly, appliquer un cautère sur une jambe de bois... Dommage que les autorités aéroportuaires turques ne prennent pas la tête d'ADP, au moins les aéroports fonctionneraient... En tout cas dans cette affaire, ils ont été très doués... Good luck quand même!
a écrit le 03/05/2013 à 19:24 :
Les Turcs vont faire financer la fermeture de leur ancien aéroport par les français... Un coup de maitre!
a écrit le 03/05/2013 à 18:58 :

Bien sur on tire sur l'ambulance quand l'échec survient et on hurle aux profits scandaleux quand le succès sourit.....................qui a dit que le travail d'un patron n'était pas risqué ?
a écrit le 03/05/2013 à 18:35 :
Bonjour, il y a un ans a là lecture des investissement des ADP en Tuquie , il a été soulever lors des commentaires sur ce site, le fait que la France aller être le dindon de cette histoire.... Il n'a pas fallus longtemps pour que l'argent publique soit gaspillé.... On remerci nos gestionnaires au grosse renumerations.... Vous voyez nous avons vraiment trop d'argent.... Espérons que le gouvernement prendra les mesures souhaitable pour remerci les responsables comme il se doit.... La France vas trop bien.... On gaspille notre argent, merci ....
a écrit le 03/05/2013 à 18:12 :
Beau retour de manivelle. Le marché français est complètement fermé aux investisseurs étrangers dans pratiquement tout les domaines, voir le dernier exemple, Dailymotion. Ce n'est donc que bien fait pour une entreprise française de ne pas être retenu à l'étranger. Si la politique en France ne change pas, il ne faut pas être étonné de ce type de défaite.
Réponse de le 03/05/2013 à 19:00 :
Ok, et comment expliquez vous qu'ils nous aient acheté pour 17 milliards de centrale nucléaire, alors ??
Réponse de le 03/05/2013 à 19:00 :
Ok, et comment expliquez vous qu'ils nous aient acheté pour 17 milliards de centrale nucléaire, alors ??
Réponse de le 03/05/2013 à 22:49 :
C'est un pied de nez au Gouvernement français , mais pas à la technologie française .
Réponse de le 04/05/2013 à 1:45 :
Et de plus les centrales nucléaires c'est 50% turquie, 30% japon et 20% france...
Alors vos 17 milliards, dites un grand merci au groupe japonais... Areva/gdf ne fera que construire (et espère être nommée plus tard pour la gérance de ces centrales)...
Mais bon... Y a un petit bout de français, c'est toujours mieux que rien...
Réponse de le 04/05/2013 à 7:27 :
@ mimi: bravo et compliments,vous avez bien expliqués à ceux qui se remplissent la bouches
et la poitrine des faits qui ne correspondent pas à la réalités du jobs entre la Turquie et Japon.
Lisez mieux Les Echos et Handelsblatt et vous aurez les détails du contrat.
Réponse de le 04/05/2013 à 11:05 :
@mimi et attila : vous avez raison, il y aurait mieux valu que Westinghouse remporte le contrat, on aurait ainsi évité de compter les pourcentages.........
Réponse de le 04/05/2013 à 13:12 :
@ Olivier 044: no c'est pas ma réflexion.Depuis hier soir toute la presse courtisane plus les
medias TV-Radio,parlent d'un contrat fabuleux gagné par Areva.Pas un mot sur MHI, GDF-Suez
et les turques.Vous aussi,vous etes tombé dans la piège,vous parlez "que on a gagné un job de
17 milliards " Je corrige 30 % et pas plus......Rendre à César ce......
Westinghouse ne m'intéresse pas je suis pour GE (plus sérieux)
Réponse de le 04/05/2013 à 15:15 :
@ attila - Nous avons suffisamment d'entreprises de qualité en Europe et nous n'avons pas besoin de GE. A propos, il y a un manque cruel d'infrastructures et de centrales aux Etats-Unis, GE devrait plutôt s'occuper du travail qui leur incombe sur leur marché. Au fait, que fait GE chez nous, sinon prélever notre technologie ?
Réponse de le 04/05/2013 à 15:40 :
@ Concurrence: tous les fabricants des turbines à gaz en Europe (y compris Alstom) travaillent
sous licence GE.Alstom a racheté chez ABB Suisse une partie de la technologie des turbines
petites et moyennes et celle-ci sont fabriquées à Baden-Suisse ou en Allemagne.
Si aux EU il y a un manque d'infracstructures c'est pas la faute à GE.Les américains achetent
beaucoup à l'étranger (centrales conventionnelles)
Réponse de le 04/05/2013 à 17:53 :
@ attila ? D?une part, GE a connu une progression remarquable depuis Edison et l?éclairage, et de multiples applications dans l?électricité, les turbines à gaz comme vous le mentionnez, aussi les turbines pour moteurs d?avion, etc. Cela est très bien et il est positif que GE propose ses produits sur le marché européen. D?autre part, le danger de ces entreprises nord-américaines est leur appétit démesuré pour l'occupation des marchés (Inmelt : « toujours viser l?objectif de 50% d?un segment »), leur propension à pénétrer et s?approprier l?économie d?autres pays, par les brevets, l?exportation des capitaux, et finissent par s?étendre (GE Money, GE Capital, GE Real Estate, etc.) démesurément à l?ensemble des pans de la société, voire les médias, et transforment finalement le continent en une extension du complexe militaro-industriel US. Nos conceptions de l?économie politique ne sont pas compatibles, le fait d'avoir tenté de les fusionner dans une union transatlantique depuis 10 ans est une des causes majeures de la crise que nous subissons. Un problème important est que l?UE est devenue un gros marché mou, sans autorité consistante, incompétente pour mettre des limites à de tels groupes, les obliger à se limiter à proposer la vente de leurs produits, sans autre dessein et sans porter préjudice au tissu industriel local.
a écrit le 03/05/2013 à 17:54 :
Ah bon ? nos chers "grands patrons" (ex hauts fonctionnaires) ne sont pas hyper efficaces ? On les payerait trop pour ne faire que des boulettes ?
a écrit le 03/05/2013 à 17:45 :
Un beau vrai dépucelage dans le formes !
Paris est magique.
Réponse de le 03/05/2013 à 20:22 :
Il a appris à se faire empapaouter !
Réponse de le 06/05/2013 à 1:10 :
Ah les charmes de l'orient :)
a écrit le 03/05/2013 à 17:45 :
On ne peut pas sans cesse dénigrer la Turquie et s'attendre à obtenir des contrats juteux :-)
a écrit le 03/05/2013 à 17:43 :
non non nous pas les aéroports portugais nous les laissons a Vinci, nous on vas de faire enflée en Turquie on préfère !
ont est bon on est presque des fonctionnaire,
nous allons voir le nombre de claques de ADP, SNCF RATP sont suseptibles de ce prendre
hors de petit pré carré malsain !!
a écrit le 03/05/2013 à 17:42 :
Je voyage beaucoup : Et bien pour moi, les aéroports ADP c'est le grand bordel (*)... Voir leurs dirigeants trouvés que un tiers de milliard de perte c'est pas un gros risque montre à quel point ils sont inconséquents en plus d?être incompétents.

(*) statistique personnel : pour 20 passages par ADP par an (aller ou retour sur 3 ans), 5 merdes en moyenne par an (douanier pas là, navette en panne, navette tarmac absente, matériel défaillant, etc.). Le record !
Réponse de le 03/05/2013 à 18:27 :
Commencez par lire l'article s'il vous plaît, ça vous rendra plus crédible. Il ne s'agit pas d'un tiers de milliard de pertes.
a écrit le 03/05/2013 à 17:41 :
il faut pas s'etonner, ADP est a 52% détenu par l'état Francais et 12% des institutionnels ... les bêtises c'est pas grave ce sera au peuple contribuable de les payer ...
a écrit le 03/05/2013 à 17:32 :
Quelle stratégie !!
bravo !!!
a écrit le 03/05/2013 à 17:28 :
Cette affaire a effectivement de quoi surprendre, et en dit long sur l'attitude des autorités turques. Cela dit, comment est-il possible qu'ADP n'ait pas eu vent de cet énorme projet ? Il y a toujours des gens qui parlent, et sur ce genre d'affaire, les entreprises mettent en général de gros moyens pour bénéficier d'une information de qualité. Maintenant, il faut être prudent. Les turcs ne sont pas des experts renommés dans la gestion d'aéroports, et il leur faudra beaucoup de courage pour concurrencer Dubaï, qui est une formidable plate forme où de nombreux groupes français ont été sollicités (d'ailleurs, le PDG d'Emirates est français, c'est même un ancien d'AF). On a vu récemment à Berlin le fiasco du nouvel aéroport, pourtant bien moins ambitieux. Un tel scénario pourrait bien arriver en Turquie, surtout si les turcs veulent faire cavalier seul. Dans ce cas, c'est peut être ADP qui profitera des retards de chantier...
Réponse de le 03/05/2013 à 20:34 :
Nous verrons cela le moment venue..... Mais aujourd?hui Turkish Airlines suffira a lui tous seul pour ce nouvelle aéroport
Réponse de le 06/05/2013 à 10:19 :
@curieux: FAUX, le PDG d'Emirates Tim Clark, n'a jamais été ancien d'A.F, Cet anglais dirigea British Caledonian en 1972 , intégra Gulf air en 1975; puis en 1985, fit parti des 3 personnes qui quittèrent GulfAir pour fonder respectivement: Emirates, Etihad et Qatar Airways!
a écrit le 03/05/2013 à 17:13 :
Un joli coup de maître ! Le boss mérite largement une place au gouvernement après un tel succès :-)
Réponse de le 03/05/2013 à 19:01 :
Il va bientôt se libérer une place de chef des bourdes durables...
Réponse de le 04/05/2013 à 1:51 :
Pas du tout...
François Normal a déjà son successeur...
:-))
a écrit le 03/05/2013 à 17:08 :
C'était évident que les Turcs n'allait pas donner la gestion du nouvel aéroport à TAV avec ADP comme actionnaire après les positions de NS sur l'entrée de la Turquie dans l'UE. C'est incompréhensible qu'ADP soit surpris
Il faut assumer les positions qu'on prend
a écrit le 03/05/2013 à 17:05 :
Les turcs ont manipulé cette histoire pour donner une lecon a la France. C est en fait une veritable escroquerie. Cela montre bien qu ils ne faut rien investir la bas n y les laisser mettre un pied en Europe. On s en souviendra.
Réponse de le 03/05/2013 à 17:41 :
Arrêtez de vous prendre pour les maîtres du monde; vous n'êtes pas seul
N'en rajoutez pas sinon ils vont annuler leur commande d'Airbus
Ce n'est que le retour de bâton des positions de NS










Réponse de le 03/05/2013 à 18:10 :
+100
Réponse de le 03/05/2013 à 18:30 :
Donc un peu de réciprocité serait souhaitable. La France n'a pas le droit d'attribuer un marché publique sans appel d'offres. Il faudrait donc lui donner le droit d'exclure sans raison de ces appels d'offre les entreprises des pays comme la Turquie, ou la Chine (qui a imposé à ses compagnies aériennes de retarder leurs achats d'Airbus). La réciprocité, c'est tout ce qu'on demande.
Réponse de le 03/05/2013 à 18:53 :
arreter de pleurer on a choisi le consortium franco-japonais pour la construction de notre 2 eme centrale nucléaire d ici 2023 il y aura encore un paquet de projet pharaonique en Turquie tel que le 3 eme pont sur le Bosphore ainsi qu un 2 eme canal parallèle au bosphore qui verra sur ses rives une nouvelle ville de 1 million d habitants
Réponse de le 08/05/2013 à 13:19 :
@Cyber geek: la commande géante passée par Turkish airlines à airbus me semble aussi être une mesure de rétorsion envers la France?
Vraiment quel commentaire stupide de votre part, vous en avez d'autre des comme çà?
a écrit le 03/05/2013 à 17:05 :
Démission des dirigeants d'ADP!
Au lieu d'investir pour rendre le site parisien plus compétitif (meilleur qualité, baisse des coûts) ils ont flambé dans des projets aventureux. Un site parisien hautement compétitif serait pourtant un atout non négligeable pour Air France.
Réponse de le 03/05/2013 à 18:12 :
Je suis bien d'accord avec vous. C'est fou l'argent public ou para-public perdu en investissements à l'étranger. Il y a eu aussi l'aventure d'EDF en Amérique ou celle de Vivendi (eaux !). Si encore, ils faisaient leur boulot en France ! Mais les aéroports parisiens sont une honte, le réseau électrique n'est pas bien entretenu et l'eau est horriblement chère.
Réponse de le 03/05/2013 à 19:10 :
Je suis on ne peut plus d'accord. Les grandes dépenses dans des projets foireux à l'étranger avec des gros montants d'investissements (et même des moins gros), ça flatte l'ego des dirigeants.
Quant on connait la qualité d'ADP (il y a mieux comme service) ou d'EDF dont les centrales nucléaires n'ont pas le meilleur taux de disponibilité, il y a de quoi se poser des questions sur la clairvoyance des dirigeants
Réponse de le 04/05/2013 à 9:01 :
C'est le risque classique en participant à des appels d'offres à l'Etranger, spécialement dans les pays émergents.qui sont très nationalistes : il m'est arrivé la même mésaventure il y a quelques années en Grèce où nous participions à un appel d'offres international pour un projet pourtant financé par l'Union européenne (fonds structurels).
Bien que bien placés à l'ouverture des plis, le projet a été attribué à une société...grecque !
Réponse de le 04/05/2013 à 9:21 :
La France protège largement ses marchés, par exemple avec Dailymotion. Et vous en voyez beaucoup des sociétés étrangères en France , qui concurrencent SNCF, RATP, EDF, Véolia, etc ?? Non ! Tout est détenu et bouclé par des Français, donc la France n'est pas libérale, mais ultra-protectionniste. Surement la plus au monde.
Réponse de le 04/05/2013 à 10:05 :
Le protectionnisme français est dû au fait que la France a été historiquement un des premiers pays occidentuxl à être unifié sous un pouvoir central fort : la monarchie. Le passage à la République en 1789 n'a pas changé fondamentalement les choses de ce point de vue. Le pouvoir central, au travers de son administration, a donc favorisé l'intervention de l'état dans la définition des politiques publiques en matière d'aménagement du territoire (réseaux routier, canaux et rail) etc...Le libéralisme débridé sans régulation présente de gros inconvénients : voir les récents déboires financiers tels que subprimes, ententes illicites faussant la concurrence, paradis fiscaux, etc...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :