Le Boeing de Malaysia Airlines est une "priorité absolue" pour Obama (vol MH370)

 |   |  561  mots
(Crédits : DR)
"Les Etats-Unis ont mis tous les moyens dont nous disposions à la disposition de la recherche de l'avion", a déclaré le président américain.

Pour le président américain Barack Obama, la recherche du Boeing disparu de Malaysia Airlines est une "priorité absolue".

"Je veux qu'ils (les proches des passagers, ndlr) soient sûrs que nous considérons cela comme une priorité absolue", a déclaré mercredi le président, en adressant ses pensées et ses prières aux familles et aux proches des passagers du vol 370 de Malaysia Airlines, dans une première déclaration sur cette disparition.

Selon le président de la commission de la sécurité intérieure à la chambre des représentants, Michael McCaul, les Etats-Unis craignent que l'avion ait pu être détourné pour être ensuite utilisé comme une arme terroriste.

Analyse du simulateur de vol du pilote

"Nous avons mis tous les moyens dont nous disposions à la disposition du processus de recherche" de l'avion, a-t-il ajouté, dans une interview depuis la Maison Blanche à la chaîne de télévision de Dallas au Texas (sud) KDFW. "La coopération avec le gouvernement malaisien est étroite", a-t-il précisé.

La police fédérale américaine (FBI), le Bureau d'enquête des transports aident notamment aux recherches. Ces derniers sont d'ailleurs souvent cités par la presse américaine pour annoncer des données non communiquées par la Malaisie. Le gouvernement de Malaisie a demandé au FBI d'analyser les fichiers électroniques qui avaient été effacés le mois dernier d'un simulateur de vol saisi au domicile du commandant du Boeing 777.

L'Australie détecte deux objets dans l'océan indien

Après bientôt deux semaines de fausses pistes et d'espoirs déçus, l'enquête a été relancée prudemment par l'Australie, qui a annoncé avoir détecté deux "objets" dans le sud de l'océan Indien, à quelque 2.500 km au sud-ouest de la ville australienne de Perth. Un avion militaire Orion a été envoyé pour examiner de plus près les objets détectés, et trois autres appareils suivront.

Cs deux objets détectés par images satellite, dont l'un fait 24 mètres, sont "probablement la meilleure piste que nous ayons", ont indiqué des responsables australiens."Les objets sont relativement flous. Ce sont des objets d'une taille certaine, probablement dans l'eau, plongeant sous la surface et remontant" par intermittence", a expliqué le responsable de l'Autorité australienne de sécurité maritime (AMSA), John Young, en précisant: "Le plus grand (des deux objets, NDLR) ferait 24 mètres. L'autre est plus petit".

La meilleure piste

Le Premier ministre australien, Tony Abbott, a toutefois prévenu : 

"C'est une piste, probablement la meilleure piste que nous ayons pour le moment, mais il faut que nous nous rendions sur place (...) pour savoir si cela vaut quelque chose ou non. Nous devons garder à l'esprit que la localisation de ces objets sera extrêmement difficile et il pourrait s'avérer qu'ils ne sont pas liés au vol MH370"

Critiquée pour sa gestion de la crise, son opacité et ses informations contradictoires, la Malaisie a également insisté sur la nécessité de vérifier la nature des objets repérés dans le sud de l'océan Indien.

L'Australie conduit les recherches, avec l'Indonésie, dans le corridor sud, qui passe à quelques centaines de km de sa côte occidentale. Sa zone de recherche avait été "réduite de manière significative" après analyse des réserves de carburant du Boeing 777.

 

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/03/2014 à 16:29 :
Imbéciles; dans 50 ans on vous dira que j'avais raison. Il est arrivé à cet avion la même chose que ce qui s'est produit pour l'Airbus du Rio-Paris. Pour raisons supérieures à notre pauvre état français et financières, tout le monde (surtout le BEA) a menti. Si vous aimez vivre dans cet environnement, tant mieux pour vous; MOI,PAS !
a écrit le 21/03/2014 à 19:53 :
soit il sont tombé accoter de la plaque soi c'est surnaturel mais a mon avis se ne sont pas de terroriste( désoler pour les fautes....)
a écrit le 21/03/2014 à 13:25 :
Pour OBAMA , priorité à Malaysia Airlines ! C'est étrange qu'un président des USA fassent ce genre de commentaire sur une société étrange . Les Américains ont des informations sur la fiabilité de l'avion . A ce jour , presque aucun commentaire de BOEING . Et si BOEING avait vraiment un problème avec cet avion , ce serait très grave pour l'industrie américaine et pour BOEING .
Réponse de le 22/03/2014 à 16:35 :
J'ai travaillé plus de 15 ans chez Boeing où j'ai toujours de bons contacts. L'avion était parfait. Quelque chose a été pré-programmé dans l'ordinateur de bord qui pour des raisons liées au 11-09 peut échapper au controle des pilotes. Si je vous en dit plus je serais censuré. Donc arrêtons-là..
a écrit le 20/03/2014 à 17:37 :
Ce qui est extrêmement curieux dans cette affaire, c'est qu'à aucun moment on nous parle de ce que contenaient les soutes de cet avion: armes sensibles, matériel d'espionnage électronique ? Ou alors plus simplement 5 tonnes d'or ou une valise de diamants taillés pour la De Beers ? Alors ? Que contiennent-elles ?
a écrit le 20/03/2014 à 14:57 :
Et un "objet" de 24m avec un plus petit à côté, ça ne pourrait pas s'appeler une baleine et un baleineau ?
a écrit le 20/03/2014 à 14:51 :
Ben voyons, ce qui inquiète Obama c'est pas le taux de chômage ou la pauvreté en Amérique, mais les trucs très médiatiques !!!
Réponse de le 22/03/2014 à 16:44 :
Patrickb.
Ravi de vous retrouver. Ce média ne m'intéresse plus beaucoup.
Grace ầ mes bonnes relations avec mon ex-employeur (Boeing) j'ai appris des choses intéressantes. Mais dès que j'en parle aux médias français comme LT je suis censuré. Dans une cinquantaine d'année la vérité, comme celle sur l'Airbus Rio-Paris sera connue...
a écrit le 20/03/2014 à 13:09 :
C'est sûr que çà doit vexer les américains de penser qu'ils peuvent écouter tout ce qui se dit au téléphone d'un bout à l'autre de la planète, mais qu'en même temps ils sont incapable de retrouver un avion d'une taille conséquente !
a écrit le 20/03/2014 à 10:57 :
j'irai jusqu'à penser que M. Obama est capable de s'exprimer en un Français de meilleure qualité que celui de votre article.
a écrit le 20/03/2014 à 10:32 :
Une révolution à venir sur les modes de surveillances des avions civils ! .... mes condoléances aux familles !
Réponse de le 21/03/2014 à 19:54 :
tu as parfaitement raison!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :