La métamorphose de Ryanair paye déjà

Plus d'un an après avoir annoncé sa volonté de changer de stratégie en se focalisant davantage sur la clientèle affaires, la compagnie aérienne irlandaise a publié un bénéfice opérationnel de 933,4 millions d'euros au premier semestre de son exercice 2014-2015, en hausse de 30%
Fabrice Gliszczynski
La marge opérationnelle a progressé de 4 points, à 26%
La marge opérationnelle a progressé de 4 points, à 26% (Crédits : reuters.com)

La mutation stratégique de Ryanair commence déjà à porter ses fruits. Plus d'un an après avoir annoncé sa volonté de changer de stratégie en se focalisant davantage sur la clientèle affaires, la compagnie aérienne irlandaise a publié un bénéfice opérationnel de 933,4 millions d'euros au premier semestre de son exercice 2014-2015, qui s'achèvera fin mars, en hausse de 30% par rapport à la même période de l'exercice précédent. Le tout pour un chiffre d'affaires en hausse de 9% à 3,537 milliards d'euros. La marge opérationnelle a progressé de 4 points, à 26%!, la plus élevée du secteur en Europe.

Du coup, Ryanair a relevé ses prévisions pour l'ensemble de son année fiscale 2014-2015. La compagnie table désormais sur un bénéfice net compris entre 750 et 770 millions d'euros (contre 620 à 650 millions jusqu'à présent), soit une hausse de plus de 40% par rapport à celui de l'année dernière (523 millions d'euros).

Si cette performance est partiellement liée au décalage des vacances de Pâques au premier trimestre de son exercice (avril-juin) et à une base de comparaison favorable puisque le premier semestre 2013-2014 avait été très décevant, la compagnie explique également "avoir enregistré un très bon été grâce à sa stratégie, dévoilée en septembre 2013, d'avancer les possibilités de réservation et d'améliorer l'expérience client, deux facteurs qui ont permis d'améliorer le taux de remplissage des avions et les recettes unitaires".

Aéroports principaux

Pour capter davantage la clientèle professionnelle, comme le font Easyjet ou Vueling, Ryanair cherche à s'implanter dans les aéroports principaux (chose qu'elle refusait jusqu'ici pour bénéficier de coûts aéroportuaires moins élevés) et développe progressivement des produits spécifiques pour cette clientèle. Lancée fin août, à partir de 69,99 euros par vol, l'offre "Ryanair Business Plus" permet de modifier sa réservation même le jour du vol, de passer plus rapidement les contrôles de sûreté à l'aéroport (pour l'heure, dans quelques aéroports seulement) d'embarquer en priorité, d'accéder à des sièges plus confortables ou encore d'enregistrer un bagage en soute de 20 kg.

Montée en gamme

En outre, Ryanair a signé un partenariat avec le GDS Amadeus (système global de distribution) utilisé par les agents de voyages qui restent des acteurs privilégiés pour capter les voyageurs professionnels. Cette stratégie s'accompagne d'une volonté de la direction de changer l'image de la compagnie en montant en gamme. L'idée est notamment de faire un transporteur plus à l'écoute des clients.

Cette stratégie pèsera davantage au second semestre, puisque ces nouveaux produits seront disponibles sur l'ensemble de la période.

Toute clientèle confondue, elle table désormais sur un trafic annuel de 89 millions de passagers, en hausse de 9% sur un an - alors qu'elle s'attendait à une hausse de 5% jusque-là.

Fabrice Gliszczynski

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 12/11/2014 à 10:29
Signaler
AVION = Gaspillage...Pollution.

à écrit le 04/11/2014 à 8:02
Signaler
"passer plus rapidement les contrôles de sûreté à l'aéroport" ??? Y aurait-il corruption des douaniers ou certains seraient-ils plus égaux que d'autres en matière de contrôle ?

le 04/11/2014 à 8:19
Signaler
N'importe quoi......

à écrit le 03/11/2014 à 21:37
Signaler
Incroyable non? Peut être que Mol devrait donner des cours de management à ADJ ...

à écrit le 03/11/2014 à 17:56
Signaler
ET pourtant La Tribune a été la première à dire que non !!! si c'était une compagnie française ce serait le contraire.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.