Air France, HOP, Transavia : Ben Smith prépare un plan choc de reconstruction

 |   |  1191  mots
(Crédits : Charles Platiau)
Pour survivre, le groupe français ne va pas se contenter d'une aide du gouvernement. Ben Smith, le directeur général d'Air France-KLM, veut "changer de modèle" et "reconstruire" Air France. Pour cela, il veut accélérer le plan, déjà très ambitieux, qui était prévu jusque-là en le réalisant non pas en cinq ans mais en deux ans. La restructuration du réseau intérieur sera le principal défi de ce plan. Toutes les options sont à l'étude concernant la place de HOP, d'Air France et le développement de la low-cost Transavia.

Le groupe Air France-KLM et ses deux filiales, Air France et KLM, feront partie des groupes de transport aérien qui survivront à la crise du Covid-19. Les Etats français et néerlandais, chacun actionnaire à 14% du groupe, vont les aider, en garantissant notamment des prêts bancaires d'un montant de plusieurs milliards d'euros qu'il aurait été impossible pour les deux compagnies d'obtenir sans leur appui. Les discussions portent également sur des prêts directs, si nécessaires. Il y a urgence. Même en tenant compte de mesures de prises en charge du chômage partiel, du report de charges et de cotisations sociales..., le groupe a besoin de liquidités d'ici au troisième trimestre, a précisé Anne-Couderc, la présidente d'Air France-KLM, lors d'une audition au Sénat ce mercredi.

Prêt garanti par l'Etat

La fragilité d'Air France et l'environnement catastrophique dans lequel baigne le transport aérien n'auraient jamais pu convaincre des banques de prêter de telles sommes. Les négociations sont en cours et leur issue dira si Air France a obtenu les quelque 8 milliards d'euros dont la compagnie estime avoir besoin. KLM de son côté compte bénéficier d'une somme autour de 2 milliards d'euros (certaines sources évoquent une fourchette comprise entre 2 et 3 milliards). Point positif pour Air France : selon nos informations, l'Etat français va garantir le prêt bancaire qu'il accordera à la compagnie...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/04/2020 à 20:00 :
Quel haut niveau!
Faites lire l’article par vos enfants, ils vous diront que l’argent n’est qu’un prêt qui par définition, doit être remboursé...
Ensuite, au risque de Casser les fantasmes de certains, il n’y a pas de régime spécial de retraites, juste une caisse complémentaire gérée par des navigants, pour les navigants, autonome et sans frais de structure.
Quant au prix des billets, il ne doit pas rebuter tout le monde puisque les avions sont (étaient) remplis.
Ce sont ces lowcost come Ryanair qui font croire qu’on eut transporter des pax avec un billet à 10€ et que ça peut être rentable. Le modèle ne tient que parce que les CCI les aident (avec vos impôts), qu’ils payent leurs maigres charges en Irlande et leur impôts à l’ile de Man...
Enfin, intégrer le personnel de Transavia au sein d’AF serait justement une très très mauvaise idée. Le coût du personnel serait de facto augmenté et l’intérêt de Transavia disparaitrait: cotisations CE plus élevées (3% d’écart), règles d’utilisation un peu plus restrictives... etc...
Donc pour conclure, la baisse de salaire que vivent les pilotes, de l’ordre de 25 à 40% pour certains, n’est pas prête de se résorber mais ce n’est pas grave. Ils sont prêt à beaucoup de choses pour sauver leur compagnie
a écrit le 23/04/2020 à 19:50 :
Ben Smith, tout comme Paul Hudson pour Sanofi, sont des agents étrangers dont la mission est de détruire les entreprises FR et/ou les vendre à des intérêts étrangers sous couverts d'amélioration de la compétitivité / profit. Notre naïveté est affligeante...
Réponse de le 24/04/2020 à 10:17 :
Alors si je peux me permettre Ben Smith ne détruit pas la compagnie. C'est même ce qu'il est arrivé de meilleur à Air France depuis de nombreuses.années.
a écrit le 23/04/2020 à 13:15 :
Voila, une prime a payer par le contribuable.
Réponse de le 24/04/2020 à 10:20 :
Il faut arrêter de dire ce genre de choses. L'argent ne viendra pas des impôts mais des banque. De plus Air France est une entreprise privée
a écrit le 23/04/2020 à 11:13 :
Pourquoi pas rendre l'organisation des marques plus simple et plus visible?
AF pour le long courrier
Transavia pour le low cost moyen et long courrier
Hop... positionnée sur le court courrier vraiment utile???
a écrit le 23/04/2020 à 10:58 :
Air France touchant des aides publiques de l'état et donc des contribuables doit imposer à ses pilotes une baisse substantielle de leur rémunération sachant leur faible productivité de travail de toutes les compagnies aériennes mondiale. Il est anormal d'avoir des salaires élevés pour peu d'heure de vol !
Réponse de le 23/04/2020 à 11:31 :
Un prêt n’est pas une aide . Il se rembourse.
Le contribuable doit beaucoup à Air France qui contrairement à beaucoup d’entreprise du transport aérien n’a pas recours à des structures situées dans des paradis fiscaux pour échapper à l’impôt . Air France abonde donc largement aux finances publiques en temps normal surtout si est prise en compte , la pression fiscale très importante qui pèse sur ce secteur. On peut lire à ce sujet l’article de La Tribune : https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/pourquoi-le-tgv-est-plus-cher-que-l-avion-pour-les-voyageurs-758647.html
Quand au sempiternel salaire des pilotes , de l’avis de Mr Benjamin Smith ,PDG d’Air France KLM ,hier au sénat, ils sont au niveau du marché voire "très compétitifs".
Ce qui est le plus anormal est de s’exprimer sans avoir d’éléments précis.
Réponse de le 23/04/2020 à 11:50 :
oui, Smith a dit ça c'est vrai. Mais il n'a pas dit si pour ce "salaire" plus ou moins égal, le volume de travail est le même...
Réponse de le 23/04/2020 à 12:19 :
Ben Smith il a demande changer le calculation de son bonus sur base de l'argent en caisse au fin d'an. Source: la presse neerlandaise.
Réponse de le 23/04/2020 à 12:30 :
"AIR FRANCE abonde donc largement aux finances publiques"....on croit rêver...c'est surtout le contribuable français qui abonde largement au régime de retraite spécial des salariés d'AIR FRANCE qui en travaillent pas plus et pas dans des plus mauvaises conditions que le quidam du privé en France !! De surcroît les clients d'AIR FRANCE abondent largement aux tarifs exorbitants de cette compagnie!! AIR FRANCE est une compagnie privée, elle doit se comporter comme une compagnie privée sans passes droits, ni recourt aux finances publiques plus avantageux que n'importe quelle compagnie privée française.
Réponse de le 23/04/2020 à 17:44 :
Oui , que vous le vouliez ou non Air France est un gros contributeur aux finances publiques : de l’ordre de 4,5 milliards d’euros par an....
Il n’y a aucun régime spécial de retraite pour les employés d’Air France , faites au moins un petit effort pour vérifier les faits avant d’écrire.
Tout les salariés sont au régime général , les navigants ont une caisse complémentaire AUTONOME ( cad autofinancée ... pas d’argent public ni de personne d’autre d’ailleurs Altereco.....) qui verse de petites retraites complémentaires.
SI les tarifs étaient exorbitants Air France n’aurait aucun client , les tarifs sont donc forcements au marché . Libre à vous de les considérer comme exorbitants ....
De quels passe droit parlez vous ?
Le états ont fermé leurs frontières interdisant par là toute possibilité de travailler pour les compagnies . L’état français ne fait que se porter caution pour un PRÊT , pas un don . Aux États Unis par exemple les compagnies bénéficient d’une subvention directe , pas d’un prêt . Dans ce cas , oui, on peut parler d’argent du contribuable, pas en France .
Pour ce qui est des horaires de travail des employés d’Air France , essayez les 3x8 365/365 et on en reparle...
Réponse de le 23/04/2020 à 18:37 :
Air France c'est comme la sncf et la ratp des anomalies économiques sous perfusion de l'état français espérons que le covid19 aura raison de ces casseroles
a écrit le 23/04/2020 à 10:39 :
Il va falloir que l'Etat réalise que certaines dépenses de prestige ne sont plus possibles.
Qu'il laisse couler Air France et qu'il se décide à lancer un plan de formation massif de reconversion en permaculture.
Réponse de le 23/04/2020 à 14:13 :
Le retour aux champs des intellectuels, c'est le maoïsme le plus intégriste que vous préconisez !!
a écrit le 23/04/2020 à 7:39 :
depuis le début de la crise tout les jours m pleure pour des subventions
vu son manque d'espoir en cette compagnie le plus simple est sa démission
et comme visiblement il vas réduire les effectis qu'il commence par se virer lui même
a écrit le 22/04/2020 à 20:13 :
Bonjour
Je suis partie le 9 avril du Benin à Paris avec air France avec une escale Abidjan l'avion était rempli ont étaient tous mélanger
Vous trouvez sa normal ?
Réponse de le 22/04/2020 à 23:42 :
@Yvesse, ça dépend t'as payé combien ? peut-être que le prix du billet non-plus était pas normal...
Réponse de le 22/04/2020 à 23:44 :
Déjà vous avez pu rentre alors de quoi vous plaignez vous ?
Merci à air France svp de vous avoir ramené !
Réponse de le 23/04/2020 à 9:28 :
Le billet coûtait 683 euros
Réponse de le 23/04/2020 à 11:07 :
A ce jour, le Bénin et la côte d'ivoire comme la plupart des pays d'Afrique semblent très peu touchée par le virus ( à ce jour: B: 54 cas 1 décès / CI: 952 cas 14 décès).
Les stat de politologue.com pour le Nigeria, le plus gd en terme de population, soit + 200 millions hab, avec les + gds bidonvilles, donnent à ce jour 873 cas pour 28 décès. (A prendre qd même avec des pincettes).
Réponse de le 23/04/2020 à 16:54 :
Le problème d'airfrance ont n'étaient tout mélanger le benin et la cote d'ivoire au lieu de nous séparer qui a ramener le virus? arrivé à Paris aucun contrôle !!!
Réponse de le 23/04/2020 à 18:28 :
Il fallait débarquer et laisser votre place à une autre personne... Si vous vous sentez en danger 😢
Réponse de le 23/04/2020 à 18:30 :
Il fallait débarquer et laisser votre place à une autre personne... Si vous vous sentez en danger 😢
Réponse de le 23/04/2020 à 18:30 :
Il fallait débarquer et laisser votre place à une autre personne... Si vous vous sentez en danger 😢
a écrit le 22/04/2020 à 17:06 :
Pourquoi garder deux noms? Tous les aéronefs devraient porter le nom de Air-France-klm.🇪🇺😉 Nous y gagnerions tous en cohérence.
Réponse de le 22/04/2020 à 20:31 :
Franchement, vous voyez vraiment les néerlandais mettre le nom AF sur leurs avions? Ils vont s’étrangler
Réponse de le 22/04/2020 à 23:45 :
@Bill, c'est déjà le cas, et c'est écrit en toutes lettres.
Réponse de le 23/04/2020 à 2:41 :
Selon la presse neerlandais le pdg ben smith insiste en recevoir son bonus "pour ses performances exceptionnelles" malgre son petition pour des subventionnes de les etats respectives.
Réponse de le 23/04/2020 à 9:55 :
Pourquoi seulement dans l’aérien ? Et si on faisait pareil dans l’automobile ?
Bon, je suis d’accord avec vous qu’acheter une voiture avec tous les logos du groupe VW, ça ferait un peu beaucoup.....
Réponse de le 23/04/2020 à 12:28 :
@revo : Ben Smith n'est pas PDG mais DG. En effet Anne-Maire Couderc a gardé le rôle de présidente du Conseil d'Administration.
Aussi Ben Smith ne détermine pas son salaire, c'est le CA qui le fait et BS ne possède qu'1 voie sur 18 (l'Etat Francais en a 3, les salariés 4, l'UE 1, KLM 1, Delta 1 et le reste sont des administrateurs indépendants nommés par l'Assemblée Générale des actionnaires).
Ainsi, il suffirai d'une alliance entre l'Etat Francais, les salariés pour arriver à 7 voies sur 18, si on ajoute KLM et l'UE on est déjà à la majorité.
Bref, ce coup de gueule Néerlandais me semble être un coup de comm' car je ne pense pas qu'il y ait la moindre difficulté à bloquer cette prime.
Réponse de le 23/04/2020 à 13:10 :
Voila, une prime a payer par le contribuable.
Réponse de le 23/04/2020 à 14:18 :
avant de s'embringuer dans des considérations à portée nationaliste, il faudrait commencer par unifier les fonctionnements franco-français !
Pourquoi n'y a-t-il pas intégration des personnels Transavia France dans la globalité des navigants AirFrance, d'autant que les PNT qui volent aux couleurs Transavia sont essentiellement diu personnel... AirFrance ?? ça concerne quoi : moins d'une centaine de pilotes, et cela permettrait certainement des économies en terme de gestion ...
Réponse de le 23/04/2020 à 17:50 :
Airfrance a acheté KLM au bord de la faillite , le terme de fusion est utilisé pour ne pas froisser les Néerlandais
a écrit le 22/04/2020 à 16:57 :
Il a raison Ben, c’est l’occasion ou jamais de tenter une reconstruction totale du groupe pour le mettre en ordre de marche pour affronter la XXI eme siècle...... sans oublier KLM !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :