Air France-KLM va réduire la voilure de manière "structurelle" de 20% : danger pour l'emploi

 |  | 895 mots
Lecture 5 min.
(Crédits : Reuters)
Au premier trimestre, marqué par un mois de mars affecté par la crise du Covid-19, le groupe aérien a essuyé une perte nette de 1,8 milliard d'euros et une perte d'exploitation de 815 millions d'euros. Les dommages seront encore plus lourds au deuxième trimestre. Alors que le retour au niveau de trafic d'avant crise n'est pas attendu avant plusieurs années, Air France-KLM a décidé "une réduction structurelle de ses capacités d'au moins 20% à partir de 2021". Cette réduction de taille va automatiquement créer des surreffectifs. Des plans de départs du personnel massifs sont à attendre.

Avec une perte nette de 1,8 milliard d'euros et une perte d'exploitation de 815 millions d'euros au cours du premier trimestre, les dommages pour Air France-KLM sont abyssaux. Ils sont même historiques puisque le groupe aérien n'a jamais enregistré de tels résultats financiers au cours d'un trimestre. Ils dépassent en effet largement les 575 millions d'euros de pertes d'exploitation observées au cours des trois premiers mois de l'année 2009, qui constituaient jusqu'ici la plus mauvaise performance financière trimestrielle de l'histoire du groupe. De quoi confirmer si besoin était que la crise du Covid-19 est hautement plus profonde que celle de la grande crise financière de 2009.

Le deuxième trimestre sera pire

Et ce n'est qu'un début. Au premier trimestre, la crise du coronavirus ne faisait que commencer. Son acuité s'est vraiment faite sentir en mars avec la propagation de l'épidémie au niveau mondial et la mise en place dans de nombreux pays de mesures de confinement des populations et de fermeture des frontières. Le mois de mars est en fait responsable de la perte...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/05/2020 à 14:30 :
Une remise à plat complète du fonctionnement de l'entreprise doit être réalisée en urgence, avec l'ensemble des parties prenantes : Direction, salariés, éventuellement représentant de passagers, mais surtout l'Etat et même éventuellement ADP et Vinci Airport !!!
Pour parodier le slogan de Kennedy : "Ne te demande pas ce que TA COMPAGNIE peut faire pour toi, mais demandes-toi ce que tu peux faire pour TA COMPAGNIE " ... c'est dans cet état d'esprit que chacun devra aborder cette remise à plat STRUCTURELLE.
Maintenant il est clair que, par exemple pour l'Etat, quand on arrive en disant que, pour aider le financement du passage de cette crise, on met comme ultimatum de rembourser en maximum 3 ans alors qu'on sait pertinemment que d'ici deux ans, ala compagnie ne sera pas en mesure de gagner le moindre euro pour rembourser, le remboursement dans l'année restante devient illusoire ! Si en plus le gouvernement fait idéologiquement fermer les lignes Paris-Province par dogmatisme, on ruine toute possibilité de redémarrage du secteur ! Exemple : s'il n'y a plus (soit pour cause de fermeture, soit pour cause de tarifs devenus prohibitifs) de ligne Lyon-CDG, personnellement, pour me rendre à Johanneburg, je transiterai par Amsterdam, Francfort ou Londres ! ... ça relancera les compagnies de ces pays, mais pas AirFrance ni ADP ! Alors, que chacun soit prêt à regarder l'intérêt de la compagnie d'abord, et fasse des propositions... sans efforts de tous, le secteur aérien français est mal barré...
a écrit le 07/05/2020 à 14:23 :
Une restructuration qui va faire plouf ?

Les concurrents ont tous annoncés des mesures, mais chez AF toujours rien... ah si un plan de départ volontaire.
a écrit le 07/05/2020 à 11:27 :
Il faut noter que cette entreprise cumule des syndicats qui l'emmènent à la casse, qui croient qu'ils sont t une exception culturelle que doit entretenir l'Etat d'où aussi une partie de du gouffre dans lequel elle se trouve et le coût pour les contribuables que nous sommes.
Réponse de le 07/05/2020 à 22:36 :
je ne peux pas mieux dire que teddy 19
a écrit le 07/05/2020 à 10:27 :
Malhereusement ce n est qu un début des licenciements ..un peu comme pour les donations pour la reconstruction de Notre Dame : la course entre celles qui vont annoncer le plus de licenciements ..
a écrit le 07/05/2020 à 10:26 :
Une fois encore, les concurrents directs ont agi plus tôt sur mars/avril (IAG/Lufthansa et même KLM avec des plans de réduction de flotte et d'effectifs, éventuellement par des plans de départ volontaire).
La structure de coût est essentiellement constituée de frais fixes, si l'on enlève ts les coûts de consommable liés à l'exploitation ( carburant, énergie, restauration, pièces de rechange, divers...) qui tendent vers zéro avec l'immobilisation des flottes.
Et ce st ces FF incompressibles, malgré la prise en charge partielle des salaires par l'état qui plombent les cptes et épuisent le cash de l'E ds cette période.
Les réduire ss attendre est une nécessité vitale pour espérer tenir pdt la période de reprise poussive évaluée à près de 2 ans.
a écrit le 07/05/2020 à 10:00 :
Le transport aérien sera durablement touché. Qu'on revienne à une utilisation raisonnée de ce mode de transport est indispensable. Globalement une réduction des moyens de transports "à pétrole" serait une bénédiction pour la planète.
a écrit le 07/05/2020 à 9:22 :
Très bonne chose de réduire de la graisse! Il y en a marre de ce dinosaure, rempli de bons à riens et de nantis, qui pompe notre argent.
Réponse de le 07/05/2020 à 10:06 :
Qui pompe votre argent ? Comment ? Et nantis pourquoi ? C'est facile de balancer des mots comme ça mais il faudrait argumenter non?
Et vous vous êtes dans quel secteur ?
Réponse de le 07/05/2020 à 11:33 :
demandez donc aux 160 000 voyageurs rapatriés en mars avril par qu elle compagnie ils sont rentrés ?air France avec des équipages volontaires .
facile de tirer sur l ambulance ! encore un qui a tout compris
Réponse de le 07/05/2020 à 11:54 :
Entièrement d'accord.A.F doit liquider une grande partie de ces pilotes nantis,capricieux, qui se prennent pour les meilleurs pilotes de la planète et qui se croient indispensables.Arretons de payer pour cette caste d'égoïstes.
Réponse de le 07/05/2020 à 12:37 :
c'est sur ,il fait laisser les medicaments a la chine et le transport aerien a Emirates( entre autres et mettre les dinausores au chomage et il va y en avoir beaucoup)
Réponse de le 07/05/2020 à 17:30 :
Monsieur
Restez courtois et allez donc faire une petite prière pour AF.
En parlant de pomper ; vous nous pomper l air avec votre commentaire . Et ton argent C est un prêt.je suis sûr que le pape serait d accord.
Réponse de le 08/05/2020 à 11:43 :
Commentaire haineux , je me demande si vos propos ne sont pas dictes par une certaine jalousie , après tout c'est peut -être vous le bon à rien qui ne possède pas le qualités pour rentrer dans ce < dinosaure >
je suis mort de rire cher monsieur !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :