Asygn booste la conception des puces

 |   |  269  mots
La société commercialise un logiciel qui réduit le temps de développement.

rhône-alpes/électronique

Jeune entreprise innovante, issue en 2008 du CEA-Leti à Grenoble, Analog System Design, dit Asygn, vient de lancer son tout premier produit, le logiciel Fasyle (Fast Analog System Level Designer). Fondé sur une méthode de calcul innovante, celui-ci permet de réaliser plusieurs milliers de simulations à la minute, soit 100 à 1.000 fois plus que les outils logiciels traditionnels. À la clé : la possibilité d'accélérer la conception des puces électroniques. « Cet outil permet ainsi de vérifier la bonne fonctionnalité d'un circuit avant même de réaliser un prototype », souligne Daniel Saias, ex-chef de projet télécoms chez STMicroelectronics, cofondateur de la société avec Loïc Joët et Nicolas Delorme, deux autres experts en électronique, et Joël Monnier, ancien vice-président de STMicroelectronics en charge de la R&D. D'où un gain de temps significatif et une réduction des coûts de conception.

« Tout l'enjeu dans le domaine de la microélectronique consiste à réduire le temps de cycle de conception comprenant la R&D nécessaire pour développer la puce et sa mise en production », explique Daniel Saias. Un « time to market », qui atteint jusqu'à cinq ans pour les puces complexes d'un téléphone portable.

Primée par le ministère

La jeune pousse a été primée en juin 2008 au concours du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche pour la création d'entreprises de technologies innovantes, dans la catégorie émergence. Elle vise en priorité les marchés des télécoms, de l'automobile, de la défense et du médical. Muriel Beaudoing, à Grenoble

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :