Bleach Europe reprend des couleurs

 |   |  316  mots
(Crédits : DR)
Au sein de Sport Finance, la société a pu relancer la griffe de surfwear Insight.

Bleach Europe a bien failli être condamné à disparaître par son actionnaire australien, voici deux ans. Mais les dirigeants français de cette société basée à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) ont alors réussi à convaincre in extremis, Sport Finance, un investisseur de Loire-Atlantique déjà engagé sur la marque de vêtements Kappa, de reprendre la société et sa licence d'exploitation de la griffe de surfwear Insight. Bleach Europe distribue désormais les collections de la maison australienne évidemment. « Mais nous créons aussi les nôtres afin de présenter une gamme plus conforme au marché européen », précise Stéphane Vinolo, directeur général de la société.

doubler les ventes en trois ans

Depuis deux ans l'entreprise s'est d'abord efforcée de redresser la barre. Mais après avoir restructuré son portefeuille de distributeurs - une opération qui a ramené son chiffre d'affaires de 4,6 millions d'euros (2008) à 3,8 millions (2009) - Bleach Europe peut à nouveau penser à l'avenir. Son objectif est de doubler ses ventes en trois ans. Pour y parvenir, elle entend à l'évidence investir dans son réseau commercial et étendre son réseau de 500 revendeurs détaillants, spécialisés ou non dans les vêtements de sport, mais aussi en créant ses propres points de vente.

À cet égard, afin de limiter les frais fixes, la PME envisage de se regrouper avec d'autres marques, idéalement quatre par magasins, avec lesquelles elle se sent complémentaire et avec lesquelles elle partage la même image. Une image alternative qu'elle entend cultiver en mettant en scène en 2011, en synergie avec la maison australienne, l'art de la rue dont elle prétend s'inspirer. Restera ensuite à Bleach à monter en puissance, au gré des opportunités, en Europe où pour l'heure la société se limite, outre la France, à l'Espagne, au Portugal, à la Grande-Bretagne, à l'Autriche, à l'Allemagne et à la Suisse. Frank Audonnet, à Biarritz

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :