Bandeau paroles d'experts

Paroles d'Experts 4P-Pharma : La Biotech au service de l’arthrose

 |   |  412  mots
Revital Rattenbach, présidente de 4P-Pharma et le Professeur Francis Berenbaum nous présentent les différentes phases de développement d’un médicament.
L’arthrose est une maladie qui touche environ 10 % de la population, soit près de 6 millions de Français. En partenariat avec Francis Berenbaum, Professeur de rhumatologie à Sorbonne Université, et la SATT Lutech, la société de biotechnologie 4P-Pharma développe une nouvelle molécule thérapeutique visant à enrayer la progression de la maladie. Revital Rattenbach, présidente de 4P-Pharma et le Prof. Francis Berenbaum nous présentent les différentes phases de développement d’un médicament, notamment de ce nouveau traitement de l’arthrose.

L'arthrose peut atteindre les genoux, les hanches, les mains et la colonne vertébrale. Elle est la première cause d'invalidité chez les plus de 50 ans du fait des douleurs et des difficultés à la marche qu'elle entraîne. À noter que l'arthrose du genou ou de la hanche amène les patients à une sédentarité qui accentue les risques de maladies cardiovasculaires, et augmente ainsi de 50 % le taux de mortalité. Longtemps considérée comme une fatalité liée à une simple usure des cartilages, elle est reconnue aujourd'hui comme une véritable maladie inflammatoire. Le professeur Francis Berenbaum, chef de service de Rhumatologie à l'hôpital Saint-Antoine AP-HP, professeur à l'université Paris-Sorbonne, et directeur d'une équipe de recherche à l'INSERM, a découvert une molécule qui pourrait enrayer l'arthrose et devenir un nouveau médicament. 4P-Pharma, basée à l'Institut Pasteur de Lille, a pour vocation de détecter des molécules thérapeutiques innovantes à fort potentiel dans des universités et des centres de recherche pour les maturer, les dérisquer et les développer en tant que candidats médicaments pour des besoins médicaux non-satisfaits. En 5 ans d'existence, la société a examiné 250 projets provenant de plusieurs universités. 12 molécules sont entrées dans les laboratoires de 4P-Pharma pour faire l'objet de tests préliminaires. Seule la découverte du professeur Francis Berenbaum a été validée par la biotech pour poursuivre un développement clinique.

Administrée directement dans l'articulation, cette molécule a montré des propriétés analgésiques, anti-inflammatoires et un effet bénéfique sur le cartilage. En respectant les réglementations dictées par les agences européennes et/ou américaines, le plan de développement se déroule comme suit : trouver la dose du médicament qui sera tolérable, tester son efficacité versus placebo, et enfin passer à la phase pivot pour tester la supériorité du médicament par rapport aux traitements utilisés aujourd'hui afin de demander une autorisation de mise sur le marché. Après des essais précliniques concluants, 4P-Pharma prévoit une levée de fonds de 5 à 10 millions d'euros pour pouvoir financer des essais cliniques chez l'Homme dès 2020, puis prévoit de former un partenariat de cession de licence avec un industriel pharmaceutique qui amènera le médicament sur le marché et auprès du patient.

Contact :

Adresse : Campus de l'Institut Pasteur de Lille

1 Rue du Professeur Calmette, 59000 Lille

+33 (0) 9 50 72 97 68

contact@4p-pharma.com

http://www.4p-pharma.com/

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :