Climat : « L’Afrique est en train de bouger »

 |  | 860 mots
Lecture 4 min.
Arnaud Ngatcha, Adjoint à la Maire de Paris en charge des relations internationales et de la francophonie.
Arnaud Ngatcha, Adjoint à la Maire de Paris en charge des relations internationales et de la francophonie. (Crédits : Paris)
INTERVIEW. Juste avant la COP26 qui se tiendra à Glasgow en novembre 2021, le maire-adjoint de Paris, chargé des relations internationales et de la francophonie, Arnaud Ngatcha organisera, à l'Hôtel de Ville, un grand événement sur la préservation des forêts d'Afrique centrale.

LA TRIBUNE - Au lendemain du Forum Paris Zéro Carbone, co-organisé par La Tribune et la Ville pour fêter les cinq ans des Accords de Paris, quel est votre agenda en matière de relations internationales dédiées à la lutte contre le dérèglement climatique ?

ARNAUD NGATCHA - 
Permettez-moi de dire que ces deux journées d'échanges français et internationaux ont été un vrai succès et ont démontré le rôle que peuvent jouer les villes, et en particulier Paris. Malgré le désengagement voire le blocage de certains Etats, les villes, qui ont mené leurs propres politiques environnementales, seront toujours très actives.

Dans ce cadre, Paris restera le fer de lance. Dans la politique qu'elle conduit, dans la coalition qu'elle mène avec les écologistes, la maire Anne Hidalgo continuera à sensibiliser et à alerter sur le respect des Accords de Paris. Elle va ainsi poursuivre le réaménagement de la ville, la rendre plus fluide, moins encombrée, avec davantage d'espaces verts, plus de forêts urbaines. De...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :