Marianne Laigneau : "Le projet Hercule n'envisage pas du tout l'ouverture du capital d'Enedis"

 |  | 1768 mots
Lecture 9 min.
(Crédits : DR)
Achèvement du programme d'installation des compteurs intelligents Linky, accélération des énergies renouvelables, de l'autoconsommation et de la mobilité électrique. Dans un entretien à La Tribune, Marianne Laigneau, présidente du directoire d'Enedis, filiale à 100% d'EDF, détaille les chantiers 2021 du réseau de distribution d'électricité devenu "Enedis gère aujourd'hui le plus grand parc européen d'objets connectés". Sur le projet Hercule de réorganisation d'EDF, elle rappelle que "le schéma de réorganisation n'envisage pas du tout l'ouverture du capital d'Enedis".

LA TRIBUNE : 30 millions de compteurs Linky ont été installés en France. Quel bilan tirez-vous de ce programme ?

Marianne Laigneau : C'est une formidable réussite industrielle et technologique. En 2019, au plus fort du déploiement, chaque semaine Enedis équipait l'équivalent d'une ville comme Saint-Etienne. Aujourd'hui, quatre foyers sur cinq sont équipés grâce à la formidable mobilisation depuis plusieurs années de nos équipes que je salue. Fin 2021, on arrivera à 35 millions de compteurs communicants installés. 90% des foyers seront alors équipés. Ce sera la fin du déploiement massif et les installations se feront ensuite au fil de l'eau chez nos clients. C'est exactement ce qui avait été envisagé au début du programme, en 2016, et il n'est pas si fréquent dans l'industrie d'avoir un projet aussi important et ambitieux qui arrive à terme, dans les temps et dans les coûts. Nous avons même été un peu plus performants car le budget final sera de 4 milliards d'euros, alors que le budget initial était légèrement supérieur à 4 milliards. Enedis gère aujourd'hui le plus grand parc européen d'objets connectés et chaque jour 40.000 téléopérations sont réalisées pour servir nos clients grâce à Linky. Cela représente un million de prestations effectuées à distance chaque mois.

Par ailleurs, Linky est un programme industriel qui crée de l'emploi et qui contribue au développement local. 10.000 emplois directs et indirects ont ainsi été créés en France. Il y a une véritable filière industrielle qui s'est construite autour de Linky. Nous travaillons ainsi avec une cinquantaine d'entreprises partenaires.

Le prix de l'électricité va augmenter et l'électrification des usages aussi. Comment Enedis peut aider les Français à limiter la hausse de leur facture ?

M.L : Même si le prix de l'électricité a augmenté ces dernières années, la France reste un des pays où l'électricité est la moins chère en Europe. Le prix y est à peu près 15% inférieur à la moyenne européenne. Sur cette facture : un tiers correspond aux coûts d'utilisation des réseaux, un autre tiers aux taxes. Le dernier tiers correspond au produit lui-même : la production et la...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/01/2021 à 17:53 :
Vu ce que cela a donné au Japon avec Fukushima c'est vraiment plus prudent, activité nucléaire et cupidité ne pouvant que générer des catastrophes. C'est rassurant ça au moins, merci.
a écrit le 26/01/2021 à 15:38 :
C'est cousu de fil blanc...

Si la Présidente d’Enedis, Marianne Laigneau, indique qu'Enedis devrait rester à 100
% une filiale d’ « EDF vert », en revanche aucune information officielle n’a, été donnée sur la répartition du capital de cette holding, alors que,
d’évidence, cette structure capitalistique sera déterminante quant aux
orientations de la gouvernance future de la distribution d’électricité.

Dans ces conditions, une grande vigilance s’impose quant au scénario qui
résulterait de la combinaison entre ce modèle de gouvernance et d’actionnariat
– sauf à le remettre en cause et de donner une véritable autonomie à Enedis -
et l’entrée au capital de la maison-mère d’investisseurs davantage préoccupés
du rendement financier de leurs avoirs que de l’intérêt général énergétique du pays.
a écrit le 26/01/2021 à 9:43 :
En Coree, Japon, Singapoor, ce type de compteurs existent depuis 20 ans.
La France toujours a la pointe..
a écrit le 25/01/2021 à 19:45 :
Espérons que les autres pays vont augmenter leur tarif d'électricité pour qu'on reste le pays où c'est le moins cher (de 15%). Un patron d'EDF ne demandait pas à augmenter les prix de 50%, par réalisme économique & industrielle ?
A noter que le prix de l'électricité n'est pas "net"(prix coûtant) il y a une marge commerciale, tout ce qui se vend procure une marge sinon comment vivre et payer les charges, factures, personnel, impôts, actionnaires, etc ?
Linky ne semble pas compter plus que le modèle électronique (boutons bleus) qui avait été installé y a 13-14 ans, ni voir ma VMC économique quand je m'absente longtemps (3kWh/mois c'est trop faible mais assez pour ventiler), sauf quand d'autres appareils fonctionnent, sinon il compte 0 sur 5 semaines.
a écrit le 25/01/2021 à 17:03 :
L'électricité va augmenter... disons que la facture va augmenter, sous les yeux la facture d'une maisonnette d'un montant de 100 euros pour seulement 30 euros de consommation le reste étant l'abonnement et des taxes plus ou moins obscures..
Réponse de le 25/01/2021 à 19:37 :
Quand j'ai migré en Savoie, ma dernière facture en proche sud de Paris avant la vente était de 111€, 110 d'abonnement HC/HP (ballon d'eau chaude en marche en HC), et 1€ d'électricité.
Les taxes sont souvent liées à la consommation, mais l'abonnement (qui augmente chaque année) est indépendant, juste lié à la puissance de l'abonnement. Économiser en consommation finit à la fin à ne payer que l'abonnement (comme l'eau quand on fait des efforts, peu de produit et 'beaucoup' de fixe). Pour que l'abonnement soit réduit en % de la facture il faut consommer beaucoup, beaucoup ! :-)
a écrit le 25/01/2021 à 16:32 :
de toute facon vu comme les gens se sont fait rincer avec edf, ca va etre dur de trouver des idiots volontaires
a écrit le 25/01/2021 à 14:39 :
Visiblement, nous, "pauvres français" propriétaire public, ne comprenons rien a ce que veulent faire les intérêts privés!
a écrit le 25/01/2021 à 12:00 :
Vu ce que cela a donné au Japon avec Fukushima c'est vraiment plus prudent, activité nucléaire et cupidité ne pouvant que générer des catastrophes. C'est rassurant ça au moins, merci.
Réponse de le 25/01/2021 à 17:10 :
Curieux sa fiche wikipédia je pensais plutôt à un profil SUPELEC pour le service des électrons..

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :