Solaire : quand le protectionnisme fait boule de neige

Après les Etats-Unis, l'Allemagne envisage des mesures anti-dumping contre les importations de panneaux chinois tandis que la Chine s'apprête à ouvrir des enquêtes sur le silicium importé... des Etats-Unis et de Corée du Sud.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : BLOOMBERG NEWS)

Après les Etats-Unis, qui ont imposé des taxes anti-dumping il y a quelques semaines aux importations de panneaux solaires chinois, c'est au tour de l'Allemagne d'évoquer l'ouverture d'une procédure pour concurrence déloyale. Une évolution qu'avait laissé entrevoir Solar World, l'entreprise allemande dont la filiale américaine avait déclenché l'ouverture de enquête à l'origine de ces taxes. Depuis deux ans, dans un contexte de baisse des tarifs de rachats, les fabricants allemands, pionniers du secteur, ont terriblement souffert de la concurrence de panneaux asiatiques, et notamment chinois, à bas prix.

Concurrence déloyale ?

Plusieurs d'entre eux ont déposé le bilan, jusqu'à l'emblématique Q-Cells, ancien chouchou de la Bourse, qui a d'ailleurs annoncé il y a quelques jours avoir trouvé un accord avec ses créanciers pour poursuivre son activité. Mais tous n'ont pas eu cette chance. Le ministre allemand de l'Environnement a reconnu lors d'un entretien télévisé jeudi soir "examiner la possibilité d'engager une procédure pour concurrence déloyale contre la Chine". Comme les Etats-Unis, l'Allemagne accuse les fabricants chinois de leur opposer une concurrence déloyale en raison du soutien dont ils bénéficient de la part des autorités chinoises, qu'elle juge contraire aux règles de juste concurrence.

Mesures de rétorsion chinoise

Dès le lendemain vendredi, le ministre chinois du Commerce annonçait  la prochaine ouverture d'une enquête sur le silicium de qualité solaire (destiné à la fabrication de modules et panneaux) importé des Etats-Unis (premier producteur mondial) et de Corée du Sud. Cette décision ferait suite aux témoignages à charge de fabricants chinois tels que GCL, LDK ou encore Daqo New Energy. La Chine avait déjà averti en début d'année qu'elle pourrait imposer des taxes anti-dumping au silicium américain si les Etats-Unis persistaient dans leur projet de taxes sur les panneaux chinois...ce qu'ils ont fait, en imposant des taxes  qui s'élèvent à près de 35 %.

Particulièrement menacés, les américains OCI Group et Hemlock ou le coréen MEMC Electronic Materials. L'association américaine "Coalition for affordable solar energy" (coalition pour une énergie solaire abordable) s'est désolée de ces mesures de rétorsion de part et d'autre qui aboutissent à un renchérissement de l'énergie solaire pour les consommateurs.


 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 9
à écrit le 26/07/2012 à 18:33
Signaler
Concurrence déloyale, taxes anti-dumping, et autres gué-guerres commerciales, outre le tort considérable, voire irréparable, qu'en subissent les sociétés les plus modestes, toutes ces actions ont une autre conséquence, au bout du compte, beaucoup plu...

à écrit le 24/07/2012 à 8:16
Signaler
vivement le retour du bon vieux protectionnisme !! on aura plus d'iphone, plus de panneaux et petites culottes chinoises mais au moins on aura du boulot et on pourra exproprier tous ces chinois qui rachètent nos chateaux

à écrit le 21/07/2012 à 3:12
Signaler
et oui, le protectionnisme est très mauvais pour le consommateur n'en déplaise à Mrs Montebourg et à Mme Le Pen !!!

à écrit le 20/07/2012 à 20:33
Signaler
autre exemple l'escroquerie du libre échange, et de l'incroyable naïveté et incompétence des dirigeants européens : ainsi les pneus fabriqué en UE et destinés à être exportés vers la chine subissent la taxe de 10 % imposée par l?Empire du Milieu aux...

à écrit le 20/07/2012 à 20:32
Signaler
Après plus de 100 milliards d'euros engloutis par les Allemands dans les subventions au solaire photovoltaïque, les industriels du secteur s'avèrent incapables de résister à la concurrence chinoise. Il ne restera bientôt des milliers "d'emplois verts...

le 21/07/2012 à 22:51
Signaler
Cet investissement a rapporté beaucoup plus aux allemands depuis début 90 et les chinois ont également investi plus que çà dans les énergies renouvelables et cà leur rapporte également beaucoup sur tous les plans y compris emplois. Pour faire un bila...

le 21/07/2012 à 22:51
Signaler
Cet investissement a rapporté beaucoup plus aux allemands depuis début 90 et les chinois ont également investi plus que çà dans les énergies renouvelables et cà leur rapporte également beaucoup sur tous les plans y compris emplois. Pour faire un bila...

à écrit le 20/07/2012 à 18:40
Signaler
Les USA,territoire(soi disant) du liberalisme, qui imposent a l'ue d'ouvrir ses frontieres totalement,tout en faisant du protectionnisme sur son territoire.....Les cocus du monde sont definitivement bien les europeens

à écrit le 20/07/2012 à 16:36
Signaler
Quoi du Protectionnisme quel catastrophe...!!! ça ne va pas plaire a son altesse Hollande qui prône l'ouverture des Frontières le libre échange..etc etc...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.