L'éolien et le solaire français poursuivent leur dégringolade

Les derniers chiffres de raccordements de projets solaires et éoliens rendus publics lundi montrent que la situation continue de se dégrader en France. Mais il semblerait que dans le photovoltaïque des projets s'envisagent hors appels d'offres et tarifs de rachat.
Copyright Reuters
Copyright Reuters

Lundi, le syndicat des énergies renouvelables (SER) a fait part de son inquiétude au vu des chiffres de raccordements à ERDF de fermes éoliennes et centrales solaires réalisés au troisième trimestre 2012.

Rien de surprenant en ce qui concerne l'éolien, où la tendance au ralentissement est entamée depuis maintenant deux ans. Alors qu'il faudrait, pour atteindre l'objectif du Grenelle de 19.000 mégawatts (MW) de capacité installée à l'horizon 2020, raccorder en moyenne 1.400 MW par an, on en est à seulement 500 MW depuis début 2012, soit 46 % de moins que sur la même période de 2010 et 33 % de moins qu'en 2011.

Les assouplissements réglementaire dans l'éolien suspendus à la décision du Sénat

En cause, une trop grande complexité administrative et de multiples contraintes qui ralentissement le montage des projets, deux fois plus long en France qu'en Allemagne par exemple. Mais aussi, depuis plusieurs mois, une épée de Damoclès au-dessus du tarif de rachat, qui pourrait être déclaré illégal faute de notification à la Commission européenne.

Sur le premier point, plusieurs assouplissements (suppression des zones de développement éolien et de la règle « des cinq mâts » qui impose une taille minimale aux nouveaux projets) ont été inclus à la proposition de loi Brottes sur l'énergie. Mais le Sénat en a repoussé l'examen en raison des conditions (de nuit et en présence d'une poignée de députés verts) dans lesquelles cette proposition avait été adoptée à l'Assemblée nationale. Et il n'est pas du tout acquis que ces amendements, considérés comme certains comme anecdotiques en comparaison d'autres sujets tels que la classification des fermes éoliennes en ICPE (installations classées pour l'environnement) ou encore le coût et les délais de raccordement, soient in fine votés par le Sénat.

Quant à la sécurisation du tarif de rachat, réclamée par la filière au motif que l'incertitude juridique dissuade les investisseurs, il n'en est toujours pas question.

Fin des projets solaires d'avant-moratoire

Côté solaire, seuls 134 MW ont été installés au cours du troisième trimestre, soit une baisse de 47 % par rapport au deuxième trimestre. Ce ralentissement reflète l'arrivée à échéance des projets signés avant le moratoire de décembre 2010 et qui avaient donc bénéficié des tarifs de rachat antérieurs.

Selon le SER, les conditions actuelles (lenteur de mise en ?uvre des appels d'offres pour tous les projets supérieurs à 100KW et baisse « trop brutale » des tarifs pour les plus petits) ne favoriseraient pas les nouveaux projets.
Le syndicat des énergies renouvelables (SER) demande donc au gouvernement d'accélérer les mesures d'urgences évoquées par la ministre de l'Ecologie lors de la Conférence environnementale des 14 et 15 septembre.

20.000 mégawwats prévus dans les régions françaises ?

Pourtant, on entend également circuler des chiffres impressionnants sur les projets qui ne misent ni sur les appels d'offres, ni sur les tarifs de rachat. En cumulant les objectifs affichés par les différentes régions, on atteindrait ainsi pas moins de 20.000 MW.

Rappelons, pour mémoire, que le Grenelle de l'Environnement ne prévoit que 5.400 MW en 2020. Mais il est vrai que ces projets (s'ils se développent vraiment) ne pèseront pas sur les finances publiques. En revanche, l'injection de 20 GW d'énergies renouvelables intermittentes pourraient bien poser quelques problèmes au réseau...
 

 


 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 33
à écrit le 28/10/2012 à 20:07
Signaler
Suite à la lecture des commentaires précédents, j'attends avec impatience le jour où je pourrais consommer et produire ma propre énergie où je le désire (pas obligatoirement en site isolé) sans rendre de compte à qqun. Car les lobbys qu'ils soient pr...

le 13/11/2012 à 5:10
Signaler
Je ne vois pas ce qui vous empêche de produire et de consommer votre propre énergie. Rien ne vous en empêche. Plutôt que de dénigrer, commencez par agir.

à écrit le 28/10/2012 à 1:47
Signaler
Rappelons que la Fed (Fédération soi-disant "environnement durable" qui n'a rien à voir avec l'environnement si l'on regarde son historique, ses activités et parcours de ses fondateurs) est un organisme de lobbying pro-nucléaire qui prétend regrouper...

le 28/10/2012 à 21:28
Signaler
Fed ou pas, les éoliennes ne servent qu'à enrichir les promoteurs et les propriétaires terriens sur le dos des consommateurs. L'allemagne construit des centrales au charbon et au gaz pour palier à l'inconstance de l'éolien et va également construir...

le 29/10/2012 à 20:05
Signaler
Au total, l'Allemagne obtient quand même quelques résultats de son parc éolien et solaire, et conserver son niveau de capacité charbon existant plus qu'elle n'en rajoute, le gaz est lui plutôt déficitaire, mais c'est seulement maintenant quand le tot...

le 30/10/2012 à 0:18
Signaler
@ Fedoupas : l'éolien est présent dans plus de 140 pays dans le monde et pour certains depuis plus de 30 ans donc votre agument d'enrichissement de certains ne concerne que quelques-uns comme dans tout secteur mais n'est pas un argument valide à l'ég...

à écrit le 26/10/2012 à 9:39
Signaler
Eolien : Non à la dictature des verts Le grave incident intervenu lors du vote à l'Assemblée nationale de la loi sur l'énergie dans la nuit du 4 au 5 octobre concernant les amendements sur l'éolien industriel présentés par le député D. Baupin (EELV),...

à écrit le 25/10/2012 à 9:12
Signaler
d'autres études sont plus critiques ...! mais bon vous avez peut être raison il y a bien des cormorans sur la seine a Paris et sur les décharges publiques !!! quand a moi je m'acclimaterais jamais a un rideau d'éoliennes sur le tableau ...ne dit o...

le 25/10/2012 à 18:29
Signaler
Toutes les côtes ne se valent pas et les parcs seront limités. En outre beaucoup de côtes sont déjà abîmées par l'immobilier et pire. A Copenhague on en voit beaucoup au large et çà ne choque vraiment pas mais il ne s'agit pas d'en mettre autant, loi...

le 29/10/2012 à 20:29
Signaler
Vous avez été trompé quand aux performance réelles de l'offshore. Vous pouvez allez vérifier les facteur de charge atteint par les parcs éoliens britanniques, déjà les prévisions sont inférieures à vos chiffre, mais les chiffres réels sont encore inf...

le 29/10/2012 à 23:51
Signaler
Non nullement trompé. On obtient bien sur certains parcs en mer du Nord des facteurs de charge de plus 45% localement, je ne parlais pas de moyennes de l'ensemble des parcs offshore d'un pays. Sur le prix réclamé il ne faut pas oublier que les opérat...

le 30/10/2012 à 16:29
Signaler
Ah, on pousse l'écologie jusqu'à faire du tri sélectif des données donc. Même au Danemark, rare sont les parcs qui arrivent à 45%. L'un des tout meilleur, celui de Horns Rev 1 qui en moyenne chaque année est entre 40 et 47 a aussi fait seulement 26% ...

le 01/11/2012 à 0:05
Signaler
Si les Danois (ou tout autre pays) avaient fait du nucléaire ils auraient eu des problèmes de stockage et d'évacuation de trop pleins d'énergie encore plus importants, en plus de ceux de démantèlement, stockage des déchets, retraitements, risques etc...

à écrit le 25/10/2012 à 1:42
Signaler
L'éolien offshore contribue à l'épanouissement de la vie marine. IMARES, NIOZ et Bureau Waardenburg sont les plus grands instituts de recherche aux Pays-Bas. Ils ont mené une étude de 5 ans sur le parc éolien offshore installé près d'Egmond aan Zee a...

à écrit le 24/10/2012 à 14:45
Signaler
Faux carole vous faite de la désinformation ...la FED est pro ENR et pro économie d'énregie mais anti éoliennes c'est vrai . MARRE de ces éoliennes qui transforme nos campagnes en porte épingles , Marre de ces machines géantes qui détruisent la quiét...

le 25/10/2012 à 1:56
Signaler
Bonjour Poisson ! les poissons, comme la faune et la flore marines, aiment pourtant généralement les éoliennes (comme le montre encore l'étude récente d'une durée de 5 ans ci-dessus qui en confirme plusieurs autres notamment sur les crustacés etc.). ...

à écrit le 24/10/2012 à 11:44
Signaler
MARRE de la FED, ce cercle de retraités du nucléaire est une honte, ils ne proposent rien et n'ont pour but que de détruire les ENR, on ne les a jamais entendu sur la biodiversité, les gaz de schistes, les déchets nucléaires.... Ils n'ont qu'un vague...

le 19/01/2013 à 16:35
Signaler
Oh alors Carole, ce post est pour vous... http://voisinedeoliennesindustrielles.blogspot.ch/2013/01/la-question-piroutette-de-2012-est.html

à écrit le 24/10/2012 à 0:54
Signaler
Rappelons que la Fed (Fédération soi-disant "environnement durable" qui n'a rien à voir avec l'environnement si l'on regarde son historique, ses activités et parcours de ses fondateurs) est un organisme de lobbying pro-nucléaire qui prétend regrouper...

à écrit le 23/10/2012 à 18:24
Signaler
Eolien : La Fédération Environnement Durable attaque en justice les préfets de région La Fédération Environnement Durable (FED), plusieurs centaines d'associations et des milliers de particuliers, ont déposé des recours juridiques pour faire annuler...

le 24/10/2012 à 1:08
Signaler
Encore le spam de la Fed qui continue son lobbying et que l'on retrouve partout sur son site et sur le web, truffé de données érronées, de chiffres faux etc. ERDF rappelle dans ses rapports que l'on peut intégrer 38% d'énergies renouvelables sur le r...

le 24/10/2012 à 11:45
Signaler
Menteurs et cache-nez du lobby nucléaire....

le 30/10/2012 à 17:04
Signaler
Qui sont les menteurs ? Il y a une seule installations en Allemagne avec capture du CO2, en expérimentation, et une expérimentation avec 3 éoliennes de 3 MW pour la génération d'hydrogène *sans* méthanation car après avoir déjà dépensé 20 millions d'...

le 01/11/2012 à 0:21
Signaler
Vous rêvez. Il y a beaucoup plus d'expérimentations et stockage de CO2 en Allemagne car il y a des programmes européens sur le sujet et en plus des programmes spécifiques allemands. Sur l'hydrogène là aussi beaucoup de projets concernant beaucoup d'e...

le 05/11/2012 à 23:21
Signaler
Ah oui ? Je vous renvoie au site suivant http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/068/68041.htm et http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/67790.htm Donc une seule centrale CCS en activité, celle de Jänschwalde et un sénat allemand...

le 07/11/2012 à 0:31
Signaler
Ah la la mon pauvre Jmdesp vous n'êtes pas scientifique çà se voit ! C'est une technologie de stockage du C02 qui est bloquée dans certains pays et on le comprend mais pas la captation du CO2 ni d'autres formes de stockage (matériaux pour le bâtiment...

à écrit le 23/10/2012 à 16:26
Signaler
Heureusement que les reions font le taf,et vont ainsi permettent aux usagers concerne de faire des economies sur leurs factures d'energie

à écrit le 23/10/2012 à 15:40
Signaler
Mais, nous avons des ministres Verts, non, pour s'attaquer à cette question... A moins que le Sieur Arnaud n'intervienne... Avec la fermeture des centrales nucléaires, nous allons bientôt nous retrouver avec la bougie... si nous arrivons à la produ...

à écrit le 23/10/2012 à 15:17
Signaler
Eolien et maffia : 22 octobre 2012 la Fédération Environnement Durable en appelle au Président de la République. Le Service de Renseignement et d'Analyse sur la Criminalité Organisée (SIRASCO), dans un rapport examiné aujourd'hui par le Premier Minis...

le 23/10/2012 à 15:46
Signaler
"La fédération environnement durable" est une émanation de la mafia du nucléaire français. Mafia incontrôlable qui va jusqu'à espionner sa propre patronne (Anne Lauvergeon), évidement Tranparency, Greenpeace etc... Mais aussi menacer des particuliers...

à écrit le 23/10/2012 à 14:56
Signaler
Et en Attendant on continuer a perfuser Florange et autre site industriel qui ne pourront rivaliser avec les sites etrangers..... Gouverner c est prevoir, il fallait anticiper, reformer et former les personnels aux metiers de demain...... Mais bon co...

à écrit le 23/10/2012 à 13:28
Signaler
Qu'elle place pour le renouvelable local en France ? Mieux faut faire tourner de vieilles centrales nucléaires indémentelables à coup de combustibles du Sahel...

à écrit le 23/10/2012 à 13:13
Signaler
Et l'éolien offshore ? Il me semblait que nous avions des projets prometteurs das ce domaine ? Cela aurait-il changé ??

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.