Début des négociations sur les seniors

2 mn

Patronat et syndicats retrouvent aujourd'hui le chemin de la négociation interprofessionnelle. Au menu, un lourd programme, avec pas moins de quatre sujets à mener à bien : l'emploi des seniors, la pénibilité au travail, la convention de reclassement personnalisée et le télétravail. La négociation de ce dernier thème est rendue obligatoire par la transcription en droit français d'une directive européenne de 2002. Quant à la convention de reclassement personnalisé (CRP), dispositif d'assistance qui devra être proposé à tous les licenciés économiques dans les entreprises de moins de mille salariés, sa négociation - qui devrait être rapide - découle de l'adoption des nouvelles règles sur les restructurations (lire page 6).Concernant la pénibilité au travail, il s'agit, là aussi, de mettre en pratique une disposition prévue par la loi Fillon sur les retraites d'août 2003. Cette mesure imposait aux partenaires d'"engager une négociation interprofessionnelle sur la définition et la prise en compte de la pénibilité". Pour les syndicats, il s'agit de discuter d'un dispositif permettant un départ anticipé à la retraite pour les salariés ayant occupé un emploi pénible (travail de nuit ou posté notamment).Choc démographique. En revanche, l'emploi des seniors est un thème prévu de longue date dans le cadre des chantiers de la "refondation sociale". L'objectif est de faire remonter le taux d'emploi des plus de 55 ans (37 %), l'un des plus faibles d'Europe, pour faire face au choc démographique. Le Medef songe, notamment, à développer les mécanismes de cumul emploi-retraite.La réunion d'aujourd'hui doit permettre de fixer le calendrier de ces quatre négociations. Du côté patronal, c'est le même homme, Denis Gautier Sauvagnac, vice-président délégué de l'Uimm (métallurgie) qui sera le chef de file de la délégation sur les quatre thèmes.J.-C. C.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.