Reprise des négociations budgétaires

 |   |  211  mots
Le président Bill Clinton et les chefs de file républicains du Congrès devaient reprendre hier soir leurs pourparlers pour parvenir à un programme d'équilibrage du budget en sept ans mais sont encore très loin d'avoir aplani leurs divergences. Aucun des deux camps ne serait prêt à faire les concessions nécessaires pour mettre fin à la fermeture partielle des services fédéraux, qui maintient 280.000 fonctionnaires en chômage technique depuis dix-huit jours. Selon le Washington Post dans ses éditions de mardi, les discussions de treize heures qui se sont déroulées les trois derniers jours de 1995 n'ont rien donné. Certains des participants excluent même la conclusion d'un accord sur la réduction du déficit en sept ans avant l'élection présidentielle de novembre. D'après le Washington Post, certains républicains pensent que Bill Clinton ne souhaite pas parvenir à un accord étant donné la tournure qu'ont pris les dernières discussions. La cote de popularité des républicains souffre de l'impasse budgétaire alors que celle de Bill Clinton a progressé depuis le 16 décembre, date de la fermeture partielle des services fédéraux. L'impasse commence à déprimer Wall Street et le marché obligataire. Ils ont tous deux ouvert hier en baisse.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :