Peugeot lance un monospace familial

 |   |  295  mots
utomobileAlors que Philippe Varin accède aujourd'hui à la présidence de PSA, Peugeot dévoile son nouveau monospace. Produit à Sochaux, ce dérivé long (4,5 mètres) du tout récent 3008 se destine aux familles relativement nombreuses. Il vise exactement le créneau des Citroën Grand Picasso et Renault Grand Scénic, avec l'accent mis sur la modularité et la fonctionnalité. Commercialisation prévue fin octobre. Une production annuelle de 90.000 exemplaires est prévue, autant que de 3008, dont 35 % destinés au marché français. Les capacités installées pour les deux modèles atteignent les 200.000 unités. Ce monospace, dont le nom n'a pas été encore divulgué, partage la plate-forme et les moteurs avec le 3008, mais aussi certaines pièces visibles, comme les portières avant, le pare-brise, la planche de bord.Après avoir négligé les monospaces pendant des années, Peugeot arrive en force sur ce créneau, au moment où celui-ci subit la crise et la pression sur le CO2. Mais, même s'il recule, ce segment demeure important en Europe et surtout en France. Les monospaces compacts ont ainsi représenté plus de 13 % du marché des voitures particuliers l'an dernier dans l'Hexagone. Pionniers, les constructeurs français sont d'ailleurs en position dominante. Les premières ventes sur le Vieux Continent restent générées par la gamme C4 Picasso de Citroën ainsi que les Scénic et Grand Scénic de Renault, en cours de renouvellement.segment redynamiséLe segment devrait être dynamisé par des véhicules inédits. Toyota lance actuellement son nouveau Verso, fabriqué en Turquie. Ford commercialisera son C Max II, produit à Valence en Espagne, à la mi-2010 en deux versions (courte et longue). L'an prochain devrait également arriver le Volkswagen Touran II. Alain-Gabriel Verdevoye

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :