Bénéfice record en 2008 pour Volkswagen

 |   |  340  mots
Alors que l'état de santé du secteur automobile mobilise l'Europe, le premier constructeur de la Communauté s'offre le luxe de dévoiler un bénéfice 2008 supérieur aux attentes. Volkswagen a annoncé hier, à l'issue de son conseil d'administration, un bénéfice imposable pour 2008 de 6,6 milliards d'euros, en hausse de 1 % par rapport à 2007. Le consensus des analystes financiers tablait sur 6,31 milliards d'euros.Le groupe allemand a également fait mieux que prévu en termes d'activité. Son chiffre d'affaires a atteint 113,8 milliards d'euros l'an passé, en hausse de 4,5 %. Le groupe a vendu 6,3 millions de véhicules en 2008, soit 1,1 % de plus que l'année précédente. Après ces bons chiffres, les meilleurs de ces dernières années, Volkswagen va partager sa bonne fortune avec ses actionnaires, et notamment le premier d'entre eux, Porsche, qui détient plus de la moitié du capital. Il proposera, lors de sa prochaine assemblée, une hausse du dividende des actions ordinaires à 1,93 euro (contre 1,80 euro au titre de 2007) et à 1,99 euro pour les actions préférentielles (contre 1,86 euro).Si Volkswagen semble avoir été épargné par la crise en 2008, il se montre prudent pour 2009. Il a annoncé ce week-end qu'il ne renouvellerait pas cette année les contrats de 16.500 intérimaires. Et dans le contexte actuel, le constructeur allemand ne se risque pas à faire de prévisions chiffrées. Il se contente d'indiquer que « étant donné l'extrême faiblesse du marché au début de l'année, le chiffre d'affaires n'atteindra pas, en 2009, le haut niveau de ces dernières années ». Le groupe détaillera sa stratégie le 12 mars prochain.Ces anticipations prudentes n'inquiètent pas le constructeur allemand de voitures de luxe Porsche, qui projette de porter sa part dans Volkswagen à 75 % dans le courant de l'année. Porsche s'est dit confiant, lundi, de parvenir à renégocier une ligne de crédit de 10 milliards d'euros qui arrive à échéance à la fin mars pour financer ce renforcement. H. D. Porsche projette de porter sa part dans Volkswagen à 75 % dans le courant de l'année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :