contre le tarp

 |   |  97  mots
Goldman Sachs n'a pas l'intention d'être longtemps bridée par les restrictions du plan de sauvetage financier (Tarp). Son directeur financier, David Viniar, a déclaré hier que la banque comptait rembourser, dès 2009, les 10 milliards de dollars qu'elle a perçus du gouvernement fédéral en octobre. Le responsable a ajouté que l'établissement serait très prudent avant de procéder à une acquisition. « Il est très dur de mélanger deux cultures d'entreprises », a ajouté Viniar, en référence aux fusions réalisées sous la houlette du Trésor en 2008.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :