Berlin adopte son projet de « bad bank » pour ses banques r...

 |   |  433  mots
Berlin adopte son projet de « bad bank » pour ses banques régionalesLe gouvernement allemand a adopté hier en Conseil des ministres le projet de « banque poubelle » pour les banques régionales, les Landesbanken. En échange, les dirigeants des Länder ont accepté de réorganiser le secteur d'ici à la fin 2010, avec, vraisemblablement, une série de regroupements. Les Landesbanken ont longtemps été protégées par les élus régionaux pour l'influence qu'elles leur procuraient dans l'activité économique de leur Land. Le plan voulu par le gouvernement prévoit la création d'un Institut fédéral pour la stabilisation des marchés financiers (FMSA), structure de défaisance qui recevra les actifs dont les banques régionales souhaitent se dessaisir.Dexia finalise la vente de sa filiale FSALa banque Dexia a annoncé hier que les principales conditions pour la vente de FSA, sa filiale de rehaussement de crédit, à l'américain Assured Guaranty étaient remplies et que la transaction devrait être bouclée le 1er juillet prochain. La banque franco-belge a indiqué qu'Assured Guaranty lui verserait 361 millions de dollars (256 millions d'euros environ) en numéraire et 44.567.000 actions du groupe américain.Le Parlement au complet a autorisé le rapprochement Écureuil-Banque PopulaireAprès l'Assemblée nationale le 19 mai, le Sénat a adopté mardi soir le projet de loi autorisant la création du nouvel organe central commun aux Caisses d'Épargne et aux Banques Populaires. Prévu pour le début juillet, le rapprochement des deux groupes mutualistes reste toutefois soumis à l'accord de l'Autorité de la concurrence, ainsi qu'aux démarches judiciaires des instances représentatives du personnel. Trois comités d'entreprise de l'Écureuil ont en effet déjà décidé d'aller en justice pour faire constater un défaut d'information des salariés, ce qui pourrait faire dérailler le calendrier.Finance islamique : un pas de plus vers des émissions de « sukuk » en FranceUn amendement à la proposition de loi sur l'accès des PME au crédit adopté au Sénat cette semaine permettra d'adapter sans tarder le régime de la fiducie. Concrètement, une forme de droit de propriété pourra bientôt être accordée aux bénéficiaires de la fiducie. De quoi rendre possible l'émission de « sukuk » (obligations islamiques) sur la place financière de Paris.Banque des règlements internationaux (BRI) : le comité de supervision bancaire s'élargitLe comité de supervision bancaire de la Banque des règlements internationaux (BRI) a élargi le nombre de ses membres avec l'arrivée de représentants de nouveaux pays industrialisés et émergents membres du G20.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :