Les industries numériques ont crû moins vite que le PIB mondial en 2008, selon l'Idate

 |   |  312  mots
Les secteurs de l'Internet, des télécoms, de l'informatique et de l'électronique grand public ont vu leur croissance ralentir en 2008, à 4,8 %, contre 6 % ou plus au cours des années précédentes, selon le rapport annuel de l'Institut de l'audiovisuel et des télécoms en Europe (Idate). Cette croissance « est inférieure de 2 points à celle du PIB mondial », souligne l'étude. Au total, ces secteurs ont généré en 2008 un chiffre d'affaires de 2.739 milliards d'euros.Le secrétaire d'État à l'Industrie, Luc Chatel, a déclaré hier à l'AFP travailler à « des mesures d'accompagnement » pour le secteur des semi-conducteurs en France. « Dans le domaine des cartes à puce, si on ne fait rien, tout va partir » vers l'Asie, alors que « c'est une industrie stratégique pour la France et pour l'Europe », a-t-il estimé.Le conglomérat japonais Hitachi a annoncé hier une perte nette historique de 787 milliards de yens (6,1 milliards d'euros) pour l'exercice 2008-2009 clos fin mars pour un chiffre d'affaires en repli de 10,9 % (77 milliards d'euros). Le groupe a été victime du yen fort et de la chute de la demande mondiale en produits électroniques.RFI. La direction de la radio a suspendu temporairement son plan social à la suite d'une décision de la cour d'appel de Paris qui avait été saisie par les syndicats. Le plan prévoit 206 suppressions d'emplois sur un millier.Alten. Le chiffre d'affaires de la société d'ingénierie a baissé de 3,6 % au premier trimestre, à données comparables, à 229,1 millions d'euros. La société s'attend à un repli de 6 % à 7 % pour l'ensemble du semestre.Nec. Le groupe d'électronique japonais confirme une perte annuelle de 296,65 milliards de yens (2,3 milliards d'euros) pour l'année 2008-2009, en partie due à des charges exceptionnelles afin de faire face à la crise.hadopi. L'Assemblée nationale a adopté hier en nouvelle lecture, par 296 voix contre 233, le projet de loi sur la protection des droits sur Internet.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :