Accor veut ouvrir une franchise par semaine

1 mn

cite>Accor est un vieil habitué du développement en franchise. Le troisième hôtel du groupe, ouvert il y a maintenant quarante ans, était une franchise. Alors que se tient ce week-end à Paris le salon de la franchise, Accor fait figure de poids lourd de ce dispositif, avec la moitié de ses 1.400 hôtels couvrant le territoire exploités en franchise. Malgré la conjoncture, Julien Mulliez, directeur général franchise France et coordinateur franchise Europe pour Accor, mise sur 50 ouvertures cette année en France et sur au moins 50 supplémentaires en 2010, soit une ouverture par semaine.Ces objectifs s'inscrivent dans la politique de réduction des investissements immobiliers mise en place par le groupe au cours des trois dernières années. Accor privilégie notamment ce mode de développement pour ses hôtels de gamme économique. Le groupe a décidé en 2009 de concentrer ses efforts sur sa nouvelle enseigne, All Seasons, lancée fin 2007. Cette marque, positionnée sur le haut du segment économique, devrait compter à elle seule 30 ouvertures de franchises. Elle a été lancée spécifiquement pour rallier les hôteliers indépendants. Elle n'impose pas de normes, chaque établissement peut avoir son propre caractère. modernisationLes autres projets d'ouvertures pour 2009 sont concentrés sur trois enseignes du groupe, Mercure (5 ouvertures), Ibis (5) et Etap Hotel (10). Etap Hotel, qui appartient à la catégorie des hôtels normés (le client retrouve partout la même chambre), vient de présenter sa nouvelle chambre type. Grâce à la modernisation des concepts et à la création de marques différentes, Jullien Mulliez espère séduire de nouveaux investisseurs. Actuellement, les quelque 600 hôtels exploités en franchises par Accor sur le territoire sont détenus par 200 personnes, propriétaires de 1 hôtel à 50 hôtels pour le plus important d'entre eux. Héléna Dupuy

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.