Quatre entreprises chinoises punies

 |   |  115  mots
La Banque mondiale a inscrit sur sa liste noire les noms de 4 entreprises chinoises et de 3 autres originaires des Philippines. Au terme d'une vaste enquête, l'institution basée à Washington a découvert que les sociétés incriminées, spécialisées dans la construction, sont impliquées dans un scandale de corruption autour d'un chantier routier aux Philippines : la banque a immédiatement interrompu l'appel d'offres en cours, qui prévoyait un versement de 33 millions de dollars. Parmi les entreprises sanctionnées, China Road and Bridge Corp., China State Construction Corp. et China Wu Yi Co. ont l'interdiction de soumissionner à un nouvel appel d'offres de la Banque mondiale avant six ou huit ans.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :