Berlin pourrait autoriser mercredi la nationalisation de HRE

Le gouvernement allemand pourrait proposer mercredi un projet de loi pour nationaliser la banque Hypo Real Estate (HRE) et autoriser l'expropriation de ses actionnaires, qui possèdent 24 % du groupe. Les négociations pour une vente à l'État de cette part se poursuivent.Les trois grandes banques américaines ont annoncé vendredi un moratoire sur les saisies immobilières, deux jours après avoir affronté la colère de parlementaires leur reprochant de ne pas faire assez pour leurs clients en dépit des fonds publics reçus. Ce moratoire doit tenir jusqu'à l'annonce par l'administration de nouvelles règles sur la renégociation de prêts de propriétaires en détresse. A défaut, jusqu'au 6 mars pour JP Morgan Chase et Morgan Stanley et jusqu'au 12 mars pour Citigroup.La banque publique régionale allemande HSH Nordbank a annoncé une perte pour 2008 de 2,8 milliards d'euros avant coûts de restructuration, impôts et répartition de la perte. L'an passé, HSH avait réalisé un profit de 285 millions d'euros. La banque envisagerait une augmentation de capital de 3 milliards d'euros.Bien décidés à éviter les fuites de talents, Citigroup et Morgan Stanley, alliés le mois dernier dans une coentreprise spécialisée dans le courtage, seraient prêts à consacrer quelque 3 milliards de dollars pour conserver leur équipe de courtiers, selon le « Wall Street Journal ».Ajoutées au plan de relance de l'économie, les restrictions sur les salaires dans les banques ayant profité des aides gouvernementales soulèvent la critique. L'administration Obama aurait donc promis d'étudier la question avec le Congrès. Pour l'heure, les amendements adoptés prévoient une échelle glissante des restrictions couvrant un nombre plus important de gros salaires en fonction des montants accordés à la banque.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.