en bref

Le fonds souverain norvégien détient 1 % des actions mondialesGrâce à la reprise des marchés boursiers, le deuxième plus grand fonds souverain au monde a bénéficié d'un retour sur investissement de 12,7 % au cours du deuxième trimestre. Il a ainsi vu la valeur de son portefeuille bondir de 14,9 % à 267,6 milliards d'euros. Pendant la crise financière, ce fonds a acquis un volume d'actions supérieur à la normale, qui lui a permis de faire passer à 1 % sa part dans la détention des actions mondiales, plus du double de l'année précédente (1,7 % des actions cotées en Europe). Appelé « fonds pétrole » car alimenté par les recettes pétrolières et gazières norvégiennes, il avait connu en 2008 une année catastrophique, perdant jusqu'à 20 milliards de sa valeur.L'Inde envisage d'accroître le flottant de ses entreprises cotéesLe Premier ministre indien réfléchit à la mise en place d'une loi qui vise à élargir à 25 % au minimum le flottant des entreprises cotées. Selon les économistes, la vente de ces actions pourrait représenter 4 % environ de la capitalisation totale de la Bourse indienne, évaluée à plus de 1.000 milliards de dollars. Une telle disposition impliquerait pour l'État de réduire sa participation dans des groupes stratégiques, dans le domaine de l'acier ou de l'électricité notamment.dépêchesLa chine est devenue le deuxième marché à terme de matières premières au monde, et le premier pour les produits agricoles, estime le président du gendarme boursier chinois, Shang Fulin, cité hier par l'agence officielle Xinhua Newx Agency. Au cours des six premiers mois de l'année, le résultat net des courtiers actifs sur ce marché a doublé pour atteindre quelque 69 millions d'euros.La BCE a acquis pour 6,6 milliards d'euros d'obligations sécurisées sur son programme total de 60 milliards, a précisé la banque centrale européenne hier.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.