Philippe Dupont président d'Écureuil-Banque Populaire

Les Banques Populaires ont frôlé la crise institutionnelle hier, lors de la désignation de leurs représentants au conseil de surveillance de l'organe central du groupe à naître d'ici la fin du mois de leur rapprochement avec les Caisses d'Épargne. Selon nos informations, le président du groupe, Philippe Dupont, a été mis en minorité le matin, lors d'un vote indicatif organisé en l'absence de quelques présidents de banques régionales. Il risquait donc de se voir privé de la première présidence du conseil de surveillance, promise à un « bleu » pour un demi-mandat en vertu des accords conclus avec l'Écureuil, et pour laquelle il s'était fait désigner par anticipation en février, à une très courte majorité. Un poste sur lequel il s'était rabattu après avoir dû renoncer à la présidence du directoire, confiée par l'Élysée à François Pérol dans des conditions controversées. courte majoritéBien que présidée par le patron de la Bred, Stève Gentili, qui faisait figure de challenger potentiel, la conférence des présidents a finalement décidé en soirée, de nouveau à une courte majorité, de ne pas revenir sur la désignation de Philippe Dupont. Celui-ci s'adjuge ainsi l'une des cinq places réservées au collège des présidents de Banques Populaires, bien qu'il n'en fasse plus partie. Il sera accompagné de Stève Gentili, qui a renoncé à lui disputer la présidence, ainsi que de Thierry Cahn (Alsace), Pierre Desvergnes (Casden) et Gérard Bellemon (Val de France), tous membres du conseil d'administration du groupe Banque Populaire. Quant aux directeurs généraux, qui devaient désigner deux représentants pour compléter le quota de sept membres réservé à chaque groupe, ils ont choisi Bernard Jeannin (Bourgogne Franche-Comté) et Jean Criton (Rives de Paris). Côté écureuil, Yves Toublanc, élu président du groupe fin mai, sera vice-président du conseil du nouvel ensemble. Il siègera aux côtés de Pierre Valentin (Languedoc-Roussillon), Catherine Amin-Garde (Loire Drôme Ardèche), Pierre Mackiewicz (Côte d'Azur), Francis Henry (Lorraine Champagne-Ardenne), Bernard Comolet (Île-de-France) et Didier Patault (Bretagne Pays de la Loire) .

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.