Les LBO fragilisent

Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Selon une étude menée par Standard and Poor's, 34 entreprises notées au maximum BB + se sont retrouvées incapables d'honorer leur échéancier en 2008. 27 d'entre elles appartiennent à des fonds de LBO ayant eu recours à de la dette pour financer leur investissement. Les secteurs les plus touchés sont aussi les plus exposés aux affres de la conjoncture. Il s'agit des biens de consommation, de l'automobile, de l'immobilier et des matières premières. S&P estime entre 90 et 112 le nombre de sociétés de son échantillon susceptibles d'être en défaut de paiement cette année. PAGE 15

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.