Première récession depuis seize ans

L'économie sud-africaine est touchée de plein fouet par la chute des cours des matières premières. L'industrie minière (or, platine, diamants), qui emploie près d'un demi-million de personnes a déjà commencé à licencier pour faire face à l'effondrement de la demande. Les syndicats prévoient 50.000 suppressions de postes d'ici la fin de l'année. Jacob Zuma a menacé de prendre des mesures contre les groupes qui exportent les richesses naturelles sans en faire profiter les communautés locales. « Nous devons être un peu agressifs pour être sûrs de bénéficier des richesses de notre pays », a mis en garde le futur président. De manière plus générale, il va devoir gérer la première récession du pays depuis seize ans. Alors que la croissance oscillait autour de 5 % l'an depuis 2004, l'activité devrait se contracter de 0,8 % cette année, entraînant la destruction de 300.000 emplois. Un coup dur alors que 45 % de la population est déjà au chômage, selon l'OCDE.X. H.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.