L'UE envisage un plan de relance de 130 milliards d'euros.

 |   |  377  mots
La commission européenne prévoit un plan de relance de 130 milliards d'euros (un point de PIB), a annoncé hier le porte-parole du ministre allemand de l'économie Michael Glos. La commission européenne doit présenter son plan mercredi prochain. La commission européenne a refusé de commenter ce chiffre arguant que le travail préparatoire était «toujours en cours». Un peu plus tôt dans la journée, Dominique Strauss-Kahn avait plaidé devant le Conseil économique et social (CES) pour une relance budgétaire concertée dans le monde. « Partout où cela est possible, il faut mettre deux points de PIB supplémentaires », estime le patron du FMI.Le gouvernement allemand table sur un déficit public de 0,5 % du PIB l'an prochain, après deux années à l'équilibre, selon le ministère des Finances. Ces chiffres pour 2008 et 2009, qui seront présentés aujourd'hui à la commission du Budget du Bundestag, tiennent compte de la détérioration du climat économique ces derniers mois.La Chine, pompe à finances des Etats-Unis.Pékin ayant accru sa part en bons du Trésor américain de 541,4 milliards de dollars en août à 585 milliards en septembre, le pays de Mr Hu Jintao (photo) est désormais passé devant le Japon, dont les avoirs américains ont légèrement décliné à 573,2 milliards de dollars en septembre. Le compromis avancé par Paris afin d'emporter l'adhésion de Varsovie au plan européen pour le climat ne satisfait pas le gouvernement polonais. La proposition consiste à accorder gratuitement jusqu'en 2016 au moins la moitié des permis d'émissions de CO2 aux pays dont 60 % ou plus de l'électricité provient de centrales thermiques fonctionnant au charbon. Le sujet sera au menu de la visite de Nicolas Sarkozy, président en exercice de l'UE, le 6 décembre à Gdansk, en Pologne.Les propriétaires du superptérolier saoudien Sirius Star, capturé samedi par des pirates somaliens, ont entamé des négociations avec les pirates. Ces derniers exigent une rançon pour relâcher le bateau et ses 25 membres d'équipage. Si la capture de ce supertanker d'une valeur de 100 millions de dollars est l'opération la plus spectaculaire menée au large de la Somalie, trois autres bateaux ont été pris par les pirates depuis.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :