bruno le maireSecrétaire d'État chargé des Affaires européen...

 |   |  332  mots
uno le maireSecrétaire d'État chargé des Affaires européennesComment lutter contre l'abstentionnisme ? En expliquant qu'il s'agit d'un véritable enjeu européen. Car c'est le Parlement de l'UE qui aidera à dessiner l'Europe que nous voulons pour les dix prochaines années, grâce à un rôle accru sur des sujets comme l'agriculture, l'énergie, l'immigration. Après l'adoption du traité de Lisbonne, le Parlement aura son mot à dire sur 90 % des textes législatifs dans l'Union européenne.En termes de propositions économiques, on ne l'entend guère ? Détrompez-vous : que ce soit sur le plan économique ou social, il aura son mot à dire. On a déjà pu juger sur pièces l'importance de son rôle lors du débat sur la directive services. À l'origine, ce texte prévoyait l'application du principe du pays d'origine. Ce qui signifiait que le droit polonais ou tchèque aurait pu s'appliquer en France. Grâce au Parlement européen, c'est le droit français qui s'appliquera en définitive. Cette capacité de corriger les choses va dans le bon sens. C'est ainsi que depuis trente ans, le Parlement, qui a vu ses pouvoirs renforcés, est aussi parvenu à une maturité politique. Nous sommes favorables à ce droit de regard, car il permet d'approfondir la démocratie. C'est aussi pour cette raison que nous proposons l'organisation d'une déclaration de politique générale de la Commission devant le nouveau Parlement. On ne l'a pourtant pas vu quand il a fallu trouver des solutions face à la crise ? Ce n'est pas vraiment son rôle. Répondre à la crise exige d'être réactif, et c'est le rôle des États membres, de la Commission et de la présidence du Conseil, en convoquant par exemple l'Eurogroupe. En revanche, le Parlement européen dispose d'un vrai pouvoir de contrôle et de modification des textes qui touchent les citoyens.Propos recueillis par Éric CholLe Parlement européen dispose d'un vrai pouvoir de contrôle.flashinterview

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :