Drainer les liquidités pour éviter l'inflation

2 mn

La Réserve fédérale n'a pas ménagé ses efforts afin d'éviter l'effondrement du système financier et la dépression. Tour à tour, elle a consenti un prêt au géant de l'assurance AIG ; acheté des billets de trésorerie pour permettre aux entreprises de continuer à se financer ; ouvert une facilité pour aider les fonds monétaires confrontés aux demandes de remboursement des clients ; permis l'échange de titres devenus illiquides contre des emprunts d'État ; puis lancé un programme d'achat de titres du Trésor pour 300 milliards de dollars et d'obligations gagées sur des créances hypothécaires pour 1.250 milliards? Cet arsenal inédit a fait exploser le bilan de l'institution, passé de 995,6 milliards à la mi-septembre 2008 à 2.092 milliards aujourd'hui. Les analystes de Barclays Capital le voient culminer à 2.900 milliards si tous ces programmes de rachat d'actifs sont menés à bien. Toutes les liquidités injectées dans l'économie inquiètent. Au sortir de la récession, le défi de Ben Bernanke sera de modifier sa politique monétaire avec doigté : agir dans la précipitation pourrait miner la reprise, à l'exemple de ce qui s'était passé dans les années 1930. Mais à trop tarder, ces aides à l'économie pourraient alimenter l'inflation.un challengePas question pour l'heure de toucher au taux directeur, proche de zéro. Reste donc le drainage du surplus de liquidités. Certains programmes arrivés à leur terme ou devenus obsolètes, du fait de l'évolution des marchés, vont mourir d'eux-mêmes. Ben Bernanke a évoqué devant le Congrès, le mois dernier, la possibilité de procéder à des adjudications à l'envers, en cédant des obligations inscrites à son bilan en échange de liquidités. Il pourrait aussi rémunérer des dépôts à terme des banques de manière à éviter une croissance excessive du crédit, ou céder sur le marché une partie des titres à long terme qui constituent son portefeuille. Le challenge sera de gérer le point de départ du retour à la normale, et le rythme. C. FR.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.