Forte réticence des français à souscrire

1 mn

Une large majorité de Français (82 %), même parmi les sympathisants de droite (70 %), déclare ne pas avoir l'intention de souscrire à l'éventuel emprunt lancé par l'État pour financer les priorités gouvernementales. Le sondage Ifop dévoilé hier pour « Le Journal du dimanche » et M6 a été réalisé les 25 et 26 juin auprès d'un échantillon représentatif de la population (880 personnes). Une majorité des sondés (61 %) est même catégorique en n'ayant « pas du tout » l'intention de souscrire à cet emprunt. Plus modérés, 21 % ne le feront « plutôt pas ». Seulement 17 % ont « plutôt » ou « tout à fait » l'intention d'y souscrire.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.