Israël parie sur les nanotechnologies

Fort d'une percée spectaculaire dans la nanotechnologie, Israël organise cette semaine une conférence à Jérusalem consacrée à ce secteur clé. L'État hébreu dispose d'un réseau de 75 start-up spécialisées dans cette technologie grâce à des investissements de 250 millions de dollars mobilisés auprès de l'État, des universités et du secteur privé. Chercheurs et industriels cherchent désormais à nouer des alliances à l'étranger. C'est le cas d'Ap Nano Materials, une société fondée grâce à une découverte de l'Institut de recherche Weizmann : implantée aux États-Unis, elle commercialise des produits utilisant des particules ralentissant les frictions et l'usure pour toutes les mécaniques utilisant des huiles.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.