Pearson se désengage de Troll Communications

LE GROUPE BRITANNIQUE de communication Pearson a annoncé, hier à Londres, qu'il allait vendre les 49 % qu'il détient dans Troll Communications, compagnie américaine qui vend des livres par l'intermédiaire de clubs, pour la somme de 92 millions de livres (828 millions de francs). La part de Pearson (éditeur du Financial Times et des Echos) ainsi que les parts restantes détenues par deux Américains, William Scheter et William Gross, ont été vendues au canadien Torstar Corporation. Pearson, par l'intermédiaire de sa filiale Penguin, avait investi 59 millions de livres dans Troll en mai 1995. Cette cession permettra à Pearson de réduire son endettement. La transaction devrait être achevée fin juillet. n

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.