Leo Kirch manque son démarrage dans le numérique

Leo Kirch se serait bien passé de ce contre-temps pour le lancement, en Allemagne, de son bouquet de programmes numérique DF1 composé dans un premier temps de deux chaînes sportives. En effet, le 28 juillet prochain, date du lancement, aucun décodeur ne sera disponible sur le marché. Pourtant les programmes devaient débuter avec le meilleur produit d'appel disponible : la retransmission du Grand Prix de formule 1 d'Allemagne. Les décodeurs numériques ne seront disponibles que le lendemain, a indiqué un porte-parole du groupe. Ces décodeurs, vendus 1.100 marks, sont financés et distribués par Metro et Vebacom. Toutefois ce contre-temps ne devrait pas remettre en cause l'avance de Leo Kirch sur ses concurrents Canal+, Havas, Bertelsmann et Murdoch. Ces derniers en sont toujours à négocier leur participation à la plate-forme, Rupert Murdoch étant annoncé comme partant.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.