Plan social contesté chez LU : audience de départage le 9 octobre

 |  | 70 mots
Le conseil des prud'hommes d'Évry, saisi par d'anciens salariés de l'usine LU de Ris-Orangis (Essonne) qui contestent le plan social de 2001 ayant entraîné leur licenciement, a décidéhier de renvoyer l'affaire devant le juge départiteur au 9 octobre. Les quatre conseillers prud'homaux ne sont pas parvenus à un accord. Les 26 ex-salariés demandent de 38.500 euros à 214.800 euros selon leur ancienneté,soit un total de plus de 2,8 millions d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :