La liste des candidats retenus pour Emap se précise

La vente d'Emap France, filiale du groupe de presse britannique et troisième éditeur de presse magazine en France, se précise. Selon nos informations, parmi la dizaine d'offres recevables déposées auprès des banques conseils Citigroup et BNP Paribas (voir "La Tribune" du 25 avril), trois offres ont d'ores et déjà été sélectionnées. "Mais la liste n'est pas exhaustive", précise-t-on de sources bancaires. Les heureux élus sont des fonds, Candover associé à Vestar Capital Partners, Apax lié à Carlyle et Eurazeo. Du côté des industriels, l'italien Mondadori et Prisma Presse - filiale française du groupe allemand Gruner und Jahr -, ont tous deux déposé une offre mais se refusent à tout commentaire. Le britannique Emap souhaite une offre en bloc et récupérer le plus gros chèque de la cession. Alors que le prix de vente est estimé entre 500 et 700 millions d'euros, les avis divergent sur la valorisation du groupe. Emap France édite 43 titres, dont une très grosse majorité affiche une diffusion en baisse.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.