Nyse-Euronext élargit sa palette de services

2 mn

Après le rachat la semaine dernière de la start-up IVRS (Independant valuation & risk services), Nyse-Euronext refond son offre de valorisation indépendante proposée aux sociétés de gestion et aux hedge funds. L'opérateur boursier avait déjà lancé en 2002 sa plate-forme EuronextValue, pour tenter de s'imposer sur le marché de la valorisation indépendante de portefeuilles, qui est évaluée par Marie-Hélène Crétu, directeur des produits à taux fixe de Nyse Euronext, entre 500 et 800 millions de dollars à l'échelle de la planète. Les nouveaux cadres réglementaires entrés en vigueur des deux côtés de l'Atlantique (RegNMS aux États-Unis, directive marché d'instruments financiers en Europe), imposant comme la nouvelle norme la multiplicité des réponses aux ordres des gérants, vont créer d'autres besoins. Toutefois, Marie-Hélène Crétu précise qu'elle attend " une forte croissance plutôt qu'une explosion " et mise davantage sur une professionnalisation de la gestion dont les activités de valorisation sont encore " souvent très artisanales ".La nouvelle offre Prime Source s'adresse aux professionnels de marché souhaitant valoriser des portefeuilles composés de produits structurés complexes et de titres illiquides. Ils pourront ainsi utiliser, via une infrastructure Web, des solutions efficientes et sophistiquées facilitant le processus de valorisation.LIMITES ET DANGERSLa crise des subprimes a montré les limites des valorisations pour des actifs illiquides et les dangers des valorisations effectuées par les vendeurs de produits complexes eux-mêmes. Une situation si inconfortable que Philippe Oddo s'est tourné vers l'Autorité des marchés financiers (AMF) dès le début de l'été dernier pour lui demander comment traiter ces valorisations qui ne correspondaient plus aux réalités du marché. Marie-Hélène Crétu explique, bien consciente qu'une valeur ne sera jamais un prix, que Prime Source, outre des prix provenant des Bourses elles-mêmes et de différents contributeurs, offrira de multiples modèles de valorisation permettant une vision plus large des prix des actifs.Quant à la nature du service rendu, Nyse-Euronext le conçoit comme un outil d'aide à la valorisation, mais en aucun cas comme un rôle de réconciliation des positions. Il n'y a donc pas de concurrence frontale avec les prime brokers qui doivent assurer une fonction decontrôle. Tout au plus, Prime Source pourra servir d'appui aux auditeurs externes pour contrôler les valorisations des gérants en les comparant aux différents modèles de la plate-forme.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.