La Banque d'Israël provoque une chute délibérée du shekel

1 mn

Le shekel israélien a connu hier sa chute en séance la plus forte depuis dix-sept ans, cédant 5,2 %, pour refluer jusqu'à 3,3856 pour 1 dollar, alors qu'il avait gagné 8,5 % au cours des trois derniers mois. La banque centrale a marqué sa volonté de faire cesser les pressions haussières, en annonçant qu'elle allait multiplier par quatre ses achats quotidiens de dollars contre shekels sur le marché des changes, pour les porter à 100 millions.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.