Tensions sur le marché obligataire japonais

Les tensions sont encore contenues mais bien réelles sur le marché obligataire japonais. Le rendement des emprunts d'Etat de référence à dix ans, les JGB, a connu leur plus forte remontée depuis cinq mois en juillet, soit 14 points de base sur le mois. Leur taux, qui évolue à l'inverse des prix, est ainsi passé d'un plancher de deux ans de 1,165 % à 1,305 % à la veille du week-end. Il n'y a certes pas péril en la demeure, mais les économistes s'attendent à une montée rapide des JGB vers 1,40 %, à mesure que se confirme l'amélioration conjoncturelle et que se rapproche la sortie tant attendue de la spirale infernale de la déflation, évoquée en milieu de semaine dernière par le gouverneur de la Banque du Japon.Toshihiko Fukui a estimé que l'indice des prix sous-jacent (défalqué des éléments volatils) pourrait redevenir positif vers la fin de l'année ou au début 2006. Un facteur de tension négatif cette fois pourrait s'ajouter, si la Chambre haute du Parlement japonais refusait de voter la privatisation de Japan Post, le colosse de l'épargne nippone.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.