Les enquêtes sur les stock-options se multiplient aux États-Unis

Huit entreprises américaines ont annoncé la semaine dernière qu'elles faisaient l'objet d'une enquête fédérale ou que leurs dirigeants étaient assignés à comparaître après que des actionnaires eurent déposé une plainte. Caremark (prestations santé), American Tower (communication), RSA Security, SafeNet (sécurité informatique), Affiliated Computer Services (prêts pour étudiants), Nyfix (trading électronique), Vitesse Semiconductor (microprocesseurs) et le deuxième assureur santé américain UnitedHealth sont visés.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.