René Ricol, Commissaire général à l'investissement

Il y a de la spéculation autour de ce qui se passe en Grèce. Ça veut dire que les financiers n'ont toujours pas compris la leçon et il va falloir qu'ils la comprennent. La question, ce n'est pas de réguler et de contrôler, c'est de les obliger à être transparents ! Moi, je serais curieux de voir ce qui s'est réellement passé en Grèce. Bien sûr qu'il y a un surendettement, mais ce n'est pas le seul dans cette situation. Vous avez aujourd'hui des financiers qui jouent contre un pays, on ne peut pas le permettre. »Beaucoup de signes viennent corroborer la thèse de la reprise. La demande de crédits immobiliers notamment repart. C'est un des éléments importants de la reprise. En revanche, le chômage pousse à des comportements attentistes en matière de consommation! On manque de visibilité de ce côté-là. »

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.