Wikipedia lève 25 millions de dollars et lorgne les pays en développement

 |   |  384  mots
Il n’aura fallu que neuf jours pour réunir la somme. Editeur du site Wikipedia.org, Wikimedia Fondation vient de récolter quelques 25 millions de dollars de promesses de dons auprès de 1,2 million de donateurs, rapporte le site américain TechCrunch. Cette neuvième campagne, qui a été lancée le 27 novembre dans cinq pays anglophones (Australie, Canada, Etats-Unis, Grande-Bretagne et Nouvelle Zélande) est donc un succès. Et Sue Gardner, la directrice exécutive de Wikimedia Foundation s’est félicitée d’un \"temps record de collecte\". Grâce à cette manne, Wikipedia, qui compte 150 salariés, pourra continuer à développer ses sites sans publicité et couvrir ses frais de fonctionnement, comme l’entretien de ses serveurs. Mais il pourra aussi développer de nouveaux contenus et de nouvelles fonctions. Le cinquième site le plus visité au monde (450 millions d’utilisateurs par mois) nourrit de grandes ambitions. A la mi-décembre, Sue Gardner a déclaré à l’AFP qu’elle souhaitait passer la barre du milliard d’utilisateurs à horizon 2015. Soit le double d’aujourd’hui.Les pays en développement en ligne de mirePour ce faire, le site souhaite accélérer son offre dans les pays en développement. \"Nous pensons au Sud de manière globale\", a déclaré la directrice exécutive, en référence au projet Wikipedia Zero, qui offre des contenus gratuits aux utilisateurs de pays en voie de développement grâce à des accords passés avec des opérateurs de téléphonie mobile. Au total, trois accords signés avec des opérateurs mobiles sont déjà en œuvre. Ceux-ci couvrent 275 millions de personnes dans 20 pays d\'Afrique, d\'Asie du Sud-Est et du Moyen-Orient. Pour l’heure, \"Wikipedia est plus populaire et efficace dans les pays riches, où il y a du haut débit, une bonne pénétration d\'internet et où les gens possèdent beaucoup d\'appareils pour se connecter\", a constaté Sue Gardner. Or, dans les pays en développement, l\'accès à internet se faisait plus souvent via des téléphones mobiles. Les coûts pour télécharger représentent une barrière. Du coup, Wikipedia souhaite développer une version allégée du site, sans photos, ni vidéos.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :