En bref

 |   |  488  mots
STRONG>Le Sénat transfère 4 millions d'euros à l'enseignement privéA l'occasion de l'adoption du budget de l'Education nationale dans la nuit de mardi à mercredi, le Sénat a voté l'amendement du sénateur Jean-Claude Carle transférant 4 millions d'euros, soit 250 postes, à l'enseignement privé. Le ministre de l'Education a rappelé mercredi, à l'occasion d'un bilan de la rentrée scolaire, « être défavorable » à cet amendement. « Le gouvernement fera valoir sa position en commission mixte paritaire » (chargée d'aboutir à la conciliation des deux assemblées sur un texte), a indiqué Luc Chatel, rappelant que l'enseignement privé ne subira que 1.633 suppressions de postes au lieu des 3.200 prévus. Lire également sur Latribune.frSanté publique : une étude révèle l'extrême toxicité des repas quotidiensSelon une étude du mouvement Générations Futures, plus de 80 substances chimiques, dont certaines susceptibles d'être cancérigènes, sont ingérées en une seule journée par un enfant de 10 ans à travers ses repas composés suivant les recommandations du ministère de la Santé.Une partie de la France bloquée par les intempériesImmobilisé par d'importantes chûtes de neige, 7.200 poids lourds étaient bloqués dans les régions Auvergne et Rhône-Alpes, provoquant d'importantes difficultés de circulation, notamment dans la vallée du Rhône. « Ils étaient 10.000 en comptant ceux des régions Bourgogne et Provence-Alpes-Côte-d'Azur », a précisé la préfecture du Rhône. En Rhöne-Alpes, la circulation des TER et des TGV étaient ce mercredi fortement perturbée et les transports en commun étaient quasiment paralysés dans les agglomérations de Lyon, Grenoble et Saint-Etienne. En Bretagne, les risques de coupures d'électricité sont élevés. « Pas de calendrier rigide » pour la dépendance, selon MatignonLa réforme de la dépendance ne sera pas menée selon un calendrier trop « rigide » pour faciliter la concertation, a indiqué, mercredi, l'entourage de François Fillon. Une position plus souple que celle affichée par Nicolas Sarkozy, le 16 novembre, qui avait fixé à la mi-2011 la fin de la concertation. Matignon indique cependant que la réforme devra être menée avant la présidentielle de 2012 pour être mise au crédit du gouvernement. Présentation du budget de la région Ile-de-France sur fond de recours contre l'élection de Jean-Paul HuchonJean-Paul Huchon, le président PS de la région Ile-de-France, a présenté, ce jeudi, un budget prévoyant 2,17 milliards d'euros d'investissements sur plusieurs années et 2,17 milliards pour les dépenses de fonctionnement. Ce budget sera examiné par le conseil régional les 15, 16 et 17 décembre. Auparavant, le Conseil d'Etat examinera un recours déposé par un responsable UMP contre le déroulement des dernières élections régionales qui avaient conduit à la réélection de Jean-Paul Huchon. Selon le figaro.fr, le rapporteur public demandera vendredi l'inéligibilité de l'élu socialiste, dont la liste avait recueilli 56,69 % des voix au second tour.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :