Entendu sur BFM Business « Les négociations actuelles entre ...

 |   |  118  mots
« Les négociations actuelles entre les industriels et la grande distribution conduiront à une hausse des prix alimentaires. Aujourd'hui les hausses demandées par les industriels sont de 5 à 8 % en moyenne. Ce sont des montants élevés. On va évidemment négocier. Certaines demandes sont peu justifiées si on compare aux hausses pratiquées en Espagne et en Italie alors que le cours des matières premières est le même pour tout le monde. [...]. On verra à la mi-mars le résultat de ces négociations. Certains parlent d'une augmentation de l'ordre de 2 %, c'est assez réaliste comme prévision. »Jérôme Bédier Président de la Fédération du commerce et de la distribution

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :