Le quotidien du peuple (Chine) : Coup dur pour la Chine, Uni...

Le quotidien du peuple (Chine) : Coup dur pour la Chine, UnionPay bloqué à l'étranger par VisaVisa International, la principale entreprise de crédit mondiale, vient de demander à ses institutions financières membres du monde entier d'interdire les transactions internationales via le système chinois Union Pay, à compter du 1er août prochain. La cause ? De forts risques pour les détenteurs de cartes Visa, tels que des conflits sur les transactions ou des fuites de données. Conséquence pour les détenteurs de cartes en Chine : ils ne pourront plus utiliser le réseau mondial de paiement de Visa par le biais du système China UnionPay lors de leurs achats à l'étranger. Avec pour résultat direct qu'ils devront payer des frais de change de 1 % à 2 %. Les conséquences de cette décision de Visa sont jugées importantes par les spécialistes. Guo Tianyong, expert bancaire à l'université centrale de finances et d'économie, pense que cette affaire est provoquée par des conflits d'intérêts entre Visa et China UnionPay. En effet, les détenteurs de cartes étrangers ne peuvent utiliser que le réseau Union Pay en Chine, ce qui n'accorde à Visa qu'une faible marge de profit. China UnionPays n'a pour l'heure pas répliqué à l'initiative de Visa.The Peruvian Times (Pérou) : 4,6 milliards de dollars injectés dans l'industrie péruvienne Le secteur industriel du Pérou devrait investir 4,6 milliards de dollars (3,7 milliards d'euros) en 2010, selon Javier Davila, directeur des études économiques de la Société nationale de l'industrie. Il s'agit d'une hausse de 40 % par rapport à 2009. La plupart des investissements devrait provenir des entreprises liées aux milieux de la construction, de l'industrie alimentaire, et de la transformation des métaux. « Cette estimation est calculée en incluant la mise à jour des équipements et des machines, la construction d'usines et l'expansion des installations existantes », précise Javier Davila. Depuis le début de l'année, les industries qui ont été touchées par la crise financière internationale vont mieux. Les emplois supprimés au plus fort de la crise ont été pourvus à nouveau. Le secteur commence même à créer à nouveau des postes.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.