En coulisse

 |   |  204  mots
STRONG>La Cades va rejoindre la dette des administrations socialesAlors que les députés UMP ont refusé de prolonger de quatre ans sa durée de vie, la Caisse d'amortissement de la dette sociale, qui doit reprendre 130 milliards d'euros de déficits cumulés de la Sécu, pourrait changer de statut afin que l'Insee puisse comptabiliser sa dette dans les administrations de sécurité sociale (Asso) et non plus dans les Odac (organismes divers d'administration centrale). Un effort de transparence qui ne changera rien au problème de son financement.Les chiens aboient...Selon le secrétaire d'État au Logement, Benoist Apparu (photo), le rapporteur général du budget Gilles Carrez, par ailleurs député du Val-de-Marne, a coutume de dire : « Dans chaque niche fiscale, il y a un chien ! » Par les temps qui courent où la chasse aux niches fiscales est ouverte, les « chiens » se lâchent mais ils ont beau aboyer, la détermination du gouvernement semble sans faille. On empoche ses plus-values chez SebJean-Pierre Lac, directeur général adjoint du groupe d'électroménager Seb, a exercé près de 12.000 stock-options, au prix de 31,67 euros, et les a revendues à 62,71 euros. Plus-value globale : près de 370.000 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :