METabolic EXplorer passe à la phase industrielle en Malaisie

cite>METabolic EXplorer, société clermontoise cotée sur Euronext Paris, née en 1999 et spécialisée dans la fabrication de composés chimiques issus de la fermentation industrielle de produits végétaux, vient de franchir un grand pas. Focalisée sur cinq produits entrant dans la composition de nombreux articles de la vie courante, à ce jour presque exclusivement issus de la pétrochimie à des coûts écologiques et financiers élevés, elle propose aux industriels des solutions pour s'affranchir du pétrole. En annonçant la construction d'une première usine en Malaisie, l'entreprise se rapproche aujourd'hui de la phase de production à grande échelle sur l'un de ses produits, le PDO (1,3 propanediol), utilisé pour fabriquer textiles résistants, semelles de chaussures de sport, moquettes et autres films thermoplastiques. Un marché que l'entreprise estime à 800.000 tonnes en 2020, pour une valeur de 1,6 à 2 milliards de dollars.L'opération, financée par l'État malaisien à hauteur de 30 millions d'euros au travers de l'agence de développement des biotechnologies, permet à METabolic EXplorer d'éviter tout appel au marché ou augmentation de capital et de préserver sa trésorerie de 40 millions d'euros. D'une capacité de 50.000 tonnes à terme, l'usine produira 8.000 tonnes de PDO d'ici dix-huit à vingt-quatre mois. Implantée au sein du pôle économique de Iskandar, notamment dédié aux biotechnologies et dans lequel la Malaisie a investi 2 milliards d'euros, à équidistance des marchés chinois, indien et japonais, elle sera proche de la source de matière première, la glycérine, sous-produit d'huile végétale, dont le pays est le deuxième producteur au monde. L'entreprise espère capter pas moins de 30 % d'un marché aujourd'hui dominé par le géant américain DuPont. Testé par plusieurs industriels, son PDO bénéficierait d'un coût plus compétitif, et deviendrait, grâce à cette implantation géographique, le seul acteur aussi proche de ses marchés. D. P.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.