Les notes des banques resteront plus volatiles

otationLes profits engrangés par les banques feraient presque oublier que la crise ne les a pas tout à fait laissées dans l'état dans lequel elle les avait trouvées. En témoigne, l'évolution des notes de solvabilité des institutions financières européennes. Les notations intrinsèques (sans prise en compte du soutien des États) des banques irlandaises et britanniques sont en moyenne descendues de trois crans (degré dans l'échelle des agences de notation) en l'espace de deux ans. Celles des banques belges de deux. Les établissements hexagonaux ont moins souffert mais le 22 octobre dernier, Moody's a encore mis sous revue (dans la perspective d'un abaissement) quatre banques françaises.attention renforcéeLes banques font l'objet d'une vigilance accrue de la part des agences de notation. À l'occasion d'une conférence ce lundi à Paris, les analystes de Moody's ont expliqué qu'ils portaient une attention renforcée à la solvabilité récurrente des banques. Depuis la crise, ils réalisent également leurs propres « stress tests », afin d'évaluer les pertes potentielles cumulées, le niveau de capital disponible pour absorber les pertes et les revenus récurrents dans un scénario défavorable. Conséquence de cette nouvelle méthodologie : « Les notations intrinsèques des banques sont plus volatiles et elles vont le rester », a prévenu Stéphane Le Priol, analyste senior chez Moody's.Pour lui, « la liquidité reste l'écueil principal qui peut faire chuter une banque ». Or si les banques parviennent à nouveau à émettre de la dette dans des conditions comparables à celles qui prévalaient avant la crise, celle-ci reste toujours en moyenne plus « courte » qu'avant la faillite de Lehman Brothers. Mais « comme elles s'attendent à pouvoir compter sur les banques centrales en cas de crise, elles ont renforcé leur base d'actifs éligibles aux opérations de refinancement », explique Stéphane Le Priol. De quoi, au moins, être plus réactives dans la prochaine crise? S. R.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.